Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Les Flyers tenteront d'éviter l'élimination devant leurs partisans

Monday, 04.28.2014 / 7:36 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Les Flyers tenteront d'éviter l'élimination devant leurs partisans

PHILADELPHIE - Les Flyers se trouvent là où ils le veulent pour tenter d'éviter l'élimination dans le match no 6 de leur série face aux Rangers de New York: chez eux, à Philadelphie.

Mais de la façon dont ils ont joué contre les Rangers jusqu'ici, le lieu de cette rencontre n'aura peut-être pas beaucoup d'incidence. Les Rangers ont dominé les Flyers au cours de ces cinq premières rencontres et ils ne sont qu'à une victoire de passer au tour suivant.

Les Flyers sont retournés à l'entraînement lundi, croyant pouvoir réaliser ce qui semble l'improbable exploit de remporter deux matchs consécutifs.

«Nous sommes à la maison, nous pouvons être meilleurs et les gars sont détendus, a indiqué le défenseur Kimmo Timonen. À mes yeux, ça augure bien.»

Son capitaine Claude Giroux le premier, les joueurs des Flyers doivent faire beaucoup mieux contre les Rangers. Giroux, troisième pointeur de la LNH, n'a pas été en mesure de lancer au but dans les deux premiers matchs de la série. Il a finalement trouvé le fond du filet dans les dernières minutes du match no 5, alors que les Flyers tiraient de l'arrière 3-1 et que Scott Hartnell avait été chassé du premier trio. Remplacé par Wayne Simmonds, l'impact a été ressenti, mais les Flyers ne sont pas parvenus à déjouer deux fois Henrik Lundqvist et les Rangers l'ont finalement emporté 4-2.

Les Rangers ont bloqué 90 lancers au cours des cinq premières rencontres, dont 28 dans le match no 3. Les Flyers n'ont obtenu en moyenne que 24,6 lancers par partie et le peu de pression qu'ils ont mis sur Lundqvist ont permis aux Rangers de prendre le contrôle.

«Parfois, on se soucie beaucoup trop de ce qu'ils font ou du nombre de lancers qu'ils bloquent, a fait savoir Timonen. Qui s'en soucie? On a qu'à faire notre travail et tout ira bien.»

Les Rangers ont une fiche de 13-2 dans les séries qu'ils mènent 3-2. Les Flyers ont quant à eux une fiche de 7-10 dans les matchs no 6 au cours desquels ils tiraient de l'arrière 2-3.

Depuis qu'ils ont battu les Devils du New Jersey en cinq matchs en 2008, les Rangers ont été incapables de gagner une série avant l'ultime rencontre. Ils sont venus de l'arrière deux fois alors qu'ils étaient menés 3-2 depuis 2008, alors ils savent à quel point ce sixième match peut faire tourner le vent.

«J'essais de ne pas penser qu'il y aura une autre occasion, a dit le défenseur des Rangers Ryan McDonagh. Vous devez aborder ce match comme s'il s'agissait de notre dernière chance de l'emporter. Vous devez vous assurer de jouer cette rencontre de la bonne façon, de ne pas penser trop à la situation dans son ensemble. Vous devez vous préparer à gagner un match de hockey, juste un.»

Quote of the Day

[He's] real confident with the puck now, getting it off his stick quick and no second-guessing. We need that. He's such a good guy in the room. He works so hard. That's the big thing. For not a big man, he just fights for every puck and when he scores, the guys appreciate that even more.

— Winnipeg Jets coach Paul Maurice on Mathieu Perreault, who scored two goals in win against Chicago Blackhawks on Tuesday