Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Les étoiles des Blackhawks de Chicago ont bien répondu au premier tour

Monday, 04.28.2014 / 5:26 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Les étoiles des Blackhawks de Chicago ont bien répondu au premier tour

CHICAGO - Pendant quatre matchs d'affilée, les Blackhawks ont rappelé au reste de la Ligue nationale de hockey pourquoi ils sont difficiles à vaincre en séries.

Jonathan Toews et le reste des grandes vedettes des Blackhawks adorent ce temps-ci de l'année. Toews a marqué trois buts gagnants pour aider les champions en titre de la coupe Stanley à éliminer les Blues au premier tour. Les Hawks sont venus de l'arrière après avoir échappé les deux premiers matchs à St. Louis.

«Je ne crois pas que vous puissiez remporter une série, encore mois la coupe Stanley, sans vous sortir d'une situation difficile à un certain moment, a dit Toews après la victoire de dimanche. Cette équipe n'abandonne jamais et quand elle travaille comme elle l'a fait, elle est impossible à arrêter. Vous devez vous attendre à cela de la part de cette équipe et être prêt à relever ce défi.

«Ça démontre tout le caractères au sein de notre équipe. C'est l'une des raisons qui explique nos succès.»

Maintenant, les Blackhawks profiteront de quelques jours de repos avant que ne s'amorce leur série de deuxième tour. Ils retrouveront alors l'Avalanche du Colorado ou le Wild du Minnesota. L'Avalanche mène 3-2 et le sixième match aura lieu plus tard en soirée.

Toews a également amassé quatre mentions d'assistance au cours de la première ronde, mais il n'a pas été seul à faire le boulot.

Patrick Kane a inscrit deux buts et ajouté une aide dans la victoire de 4-3 dans le match no 4, dont le but vainqueur en prolongation. Celui qui a été nommé joueur par excellence des séries l'an dernier a trois buts et autant d'aides jusqu'ici.

La liste ne s'arrête pas là: Duncan Keith a amassé quatre points, dont un but, lors du dernier match; Patrick Sharp et Marian Hossa ont aussi réussi de gros jeux dans cette série.

«On se sent bien, ça a été une série difficile, a dit Keith. Chaque partie a été serrée. Même la dernière: ça a été serrée pendant 50 minutes avant qu'on ne se sauve avec le match. C'est bon d'avoir pu se donner ce rythme.»

Cette poussée de quatre victoires des Hawks a soulevé plusieurs questions chez Ken Hitchcock, l'entraîneur-chef des Blues, meilleure équipe du circuit pendant la majeure partie de la saison.

«Je n'ai pas encore eu le temps de faire l'autopsie de cette défaite, pour être honnête avec vous. Tout ce dont je me rappelle, c'est que chaque fois qu'ils marquaient, l'auteur du but avait un 19, un 88, un 81 ou un 10 dans le dos», a dit Hitchcock en énumérant les numéros de Toews, Kane, Hossa et Sharp.

Quote of the Day

I think that’s the sign of a good team. When you don’t play well, and you don’t stay focused and you don’t do the intangibles that it takes, you still win the hockey game.

— New York Islanders coach Jack Capuano after their win vs. the Pittsburgh Penguins on Friday
2015 Coors Light NHL Stadium Series