We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Patrick Roy a hâte de vivre ses premières séries de la LNH comme entraîneur

Wednesday, 04.16.2014 / 9:56 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Patrick Roy a hâte de vivre ses premières séries de la LNH comme entraîneur

ENGLEWOOD, États-Unis - Patrick Roy va vivre ses premières séries comme entraîneur à compter de jeudi soir, quand l'Avalanche accueillera le Wild pour amorcer cette série de premier tour dans l'Ouest.

«Est-ce que je suis nerveux? Non, a dit Roy. Je suis plus anxieux à l'approche de la première mise au jeu. Quand vous êtes bien préparé, vous n'êtes pas nerveux, vous êtes anxieux.»

Tout au long de la saison, Roy a insisté sur la nécessité de ni baisser la tête, ni s'emballer trop vite. L'enjeu est maintenant plus grand, mais il a comme but de garder cette philosophie.

L'Avalanche est une jeune équipe avec peu d'expérience en séries, mais cela ne devrait pas être un obstacle, selon le v.-p. des opérations hockey du club, Joe Sakic.

«L'expérience, vous pouvez l'acquérir en gagnant, a dit Sakic. C'est la meilleure façon.»

Le Wild a de son côté l'impression de jouer de mieux en mieux, et ce au moment le plus opportun de la saison. La troupe de Mike Yeo a remporté quatre de ses cinq derniers matches de la saison.

«Nous aimons bien la façon dont nous jouons depuis deux semaines, a mentionné Zach Parise. Nous avons été coriaces en défense, tout en étant opportunistes à l'attaque.»

Semyon Varlamov a brillé devant le filet du Colorado cette saison; avec 41 gains, un sommet dans la LNH, il a aussi battu d'une victoire le record de Roy pour les gains dans une seule saison, dans l'uniforme de l'équipe.

Du côté du Wild, Ilya Bryzgalov a amené de la stabilité depuis qu'il a été acquis des Oilers, comme en témoigne sa fiche de 7-1-3 en fin de saison.

L'Avalanche sera privée de son meilleur pointeur Matt Duchene pour au moins le début de la série, en raison d'une blessure à un genou.

Quote of the Day

Because of the way they play and their skill set I don't think they're fourth-line players, so in my mind I'm looking at one of those guys I'll have to move over to the wing.

— Capitals coach Barry Trotz on his four-player battle for second-line center