We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Le Canadien en excellente position pour commencer les séries à domicile

Sunday, 04.06.2014 / 11:36 AM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Le Canadien en excellente position pour commencer les séries à domicile

MONTRÉAL - Le Canadien est en excellente position pour commencer les séries éliminatoires à domicile, à une semaine de la fin de la saison régulière.

Son plus proche poursuivant, le Lightning de Tampa Bay, accuse un retard de quatre points avec quatre matchs à jouer, et il a une grosse commande sur les bras.

Pendant qu'il se frottera à quatre adversaires de l'Association Est impliqués dans la lutte pour l'obtention d'une place en séries, le Tricolore livrera ses trois dernières rencontres en l'espace de quatre jours, à compter de mercredi.

Après être allé se mesurer aux champions de la Coupe Stanley, les Blackhawks, à Chicago, il reviendra à la maison affronter les Islanders de New York, jeudi, et les Rangers de New York, samedi.

Le Lightning accueillera successivement les Maple Leafs de Toronto, mardi, les Flyers de Philadelphie, jeudi, et les Blue Jackets de Columbus, vendredi, avant de clôturer sa saison à Washington contre les Capitals, dimanche.

Une mauvaise semaine, et les Rangers pourraient même coiffer le Lightning en quatrième position.

«Nous visons d'amorcer les séries en ayant l'avantage de la glace», a claironné le capitaine Brian Gionta, samedi, au terme de la victoire de 5-3 du CH contre les Red Wings de Detroit.

Le Canadien est en bonne voie de terminer au troisième rang de l'Est, après avoir fini deuxième la saison dernière. Il est surtout en bonne voie de connaître une meilleure fin de saison qu'il y a un an, plus probante en tout cas à l'approche des séries.

En 2012-13, l'équipe avait complété la saison écourtée en ne remportant que trois de ses huit derniers matchs. Cette saison, elle a gagné 10 de ses 12 dernières rencontres depuis le 15 mars.

Michel Therrien a plusieurs raisons de sourire: l'équipe trouve des façons de l'emporter et, dernièrement, elle réussit plus de buts à cinq contre cinq — une lacune cette saison. S'il y a toutefois un aspect que l'entraîneur souhaite voir ses troupiers améliorer cette semaine, c'est leur jeu en défense. On accorde trop de tirs et de chances de marquer.

Emelin et Weaver

Cela dit, le rendement de deux défenseurs comble Therrien dans le moment. Alexei Emelin a retrouvé son niveau de jeu de la saison dernière, avant qu'il subisse une sérieuse blessure à un genou. Le vétéran Mike Weaver, lui, s'avère être une précieuse acquisition des Panthers de la Floride.

«Ça lui a pris du temps, c'est normal. Rappelez-vous, nous prônions la patience dans son cas. Nous n'avons jamais perdu confiance en lui, a évoqué Therrien au sujet d'Emelin, qu'il a laissé de côté dans un match le 22 janvier. Depuis un mois, il nous offre du très bon hockey. Andrei Markov et lui forment un duo efficace. On leur confie de grandes missions. Il (Emelin) joue comme il le faisait avant de se blesser. Il est physique et peu commode à affronter.»

Therrien a été plus élogieux encore à l'endroit de Weaver, que le directeur général Marc Bergevin a déniché à la date limite des échanges pour un choix de repêchage de cinquième tour en 2015.

«Nous apprécions la façon qu'il joue. C'est un passionné, a-t-il commencé par dire. Il commet peu d'erreurs. Il est toujours bien positionné et utilise efficacement son bâton. Il est excellent en infériorité numérique, bloque des lancers, et se sacrifie pour les succès de l'équipe. C'est une formidable acquisition pour nous. Il démontre du leadership et il cadre parfaitement dans notre groupe.»

En seulement 14 matchs, Weaver s'est forgé un solide dossier d'un but et de six passes, en plus d'un différentiel en défense de plus-11.

À trois points de classement de la centaine, le Canadien va tenter de renouer avec le plateau pour la première fois depuis la saison 2007-08, quand le groupe dirigé par Guy Carbonneau avait amassé 104 points.

Sur le plan individuel, Max Pacioretty est à un but de la marque des 40 en une saison. Il tente d'être le premier joueur du CH en 20 ans à atteindre ce plateau depuis Vincent Damphousse (1993-94).

Quote of the Day

It's pretty crazy, but believe me when I say we didn't draft these players with the mindset we had to because they had good hockey-playing dads. It just turned out that way. But we're certainly glad they're a part of our organization.

— Arizona Coyotes director of amateur scouting Tim Bernhardt regarding the coincidence that six of the organization's top prospects are sons of former NHL players