Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
2014 NHL Draft
SHARE

Price stoppe 33 tirs et le Canadien se détache des Leafs en les battant 4-3

Sunday, 03.23.2014 / 12:46 AM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Price stoppe 33 tirs et le Canadien se détache des Leafs en les battant 4-3

TORONTO - Les oreilles de Carey Price vont probablement bourdonner jusqu'à Boston.

Price a stoppé 33 lancers et a vu trois autres tirs des Maple Leafs atteindre les poteaux, Tomas Plekanec a brisé l'égalité à la fin d'une supériorité numérique à mi-chemin en troisième période et le Canadien de Montréal a aidé sa cause dans la course aux séries éliminatoires en gagnant 4-3, samedi.

Le Canadien (39-26-7) détient maintenant cinq points d'avance sur les Maple Leafs (36-27-8) au troisième rang du classement de la section Atlantique. Les deux équipes ont disputé le même nombre de matchs jusqu'ici cette saison.

La troupe de Michel Therrien peut à nouveau regarder devant elle. Elle accuse un point de retard sur le Lightning de Tampa Bay, deuxième dans l'Atlantique, mais le Lightning doit encore jouer 11 parties cette saison, contre 10 pour le Tricolore.

«Ce n'était pas un match facile, les deux équipes avaient besoin de ces deux points-là, a noté Therrien. J'ai aimé la manière dont on s'est comporté. Encore une fois Carey a fait les gros arrêts aux bons moments et nous a permis de gagner le match.»

Max Pacioretty, avec son premier en huit rencontres, Rene Bourque et Brian Gionta ont aussi touché la cible pour le Canadien, qui a gagné quatre de ses cinq dernières parties. Même s'il a parfois joué de chance, Price a été brillant à plusieurs reprises, frustrant notamment Phil Kessel en échappée alors que le pointage était égal en troisième période.

Bourque était de retour au jeu après avoir été laissé de côté lors des cinq derniers matchs des siens. Il s'agissait pour lui d'un premier but depuis le 4 février. Il a également amassé une aide.

«On sentait que Rene était affamé, a mentionné Therrien. Ce trio-là a été très productif avec Daniel (Brière) et Brian Gionta. J'ai beaucoup aimé ce trio-là.»

Joffrey Lupul, Tyler Bozak et Nazem Kadri ont répliqué pour les Maple Leafs, qui ont encaissé un quatrième revers de suite. James Reimer, qui avait été pointé du doigt par son entraîneur Randy Carlyle plus tôt cette semaine, n'a pas connu son meilleur match et a accordé quatre buts sur 36 lancers.

Le Canadien disputera son prochain match lundi face aux Bruins, à Boston, avant de rentrer à Montréal pour un duel face aux Sabres de Buffalo, mardi.

Le CH pourrait devoir se passer des services de Lars Eller, qui s'est blessé au bas du corps tard en deuxième période et qui n'est pas revenu au jeu par la suite. Le Canadien a d'ailleurs rappelé l'attaquant Michaël Bournival de son club-école de la Ligue américaine après la rencontre. Bournival avait été envoyé aux Bulldogs de Hamilton plus tôt cette semaine afin de retrouver la forme.

Des feux d'artifices...

Le Canadien a profité de revirements des Maple Leafs et des largesses de Reimer pour rapidement prendre les devants en première période.

Pacioretty a ouvert la marque à 5:47 à la suite d'un revirement de Kessel en zone neutre, puis Bourque a doublé l'avance du Canadien 65 secondes plus tard quand il a récupéré la rondelle derrière les défenseurs des Maple Leafs avant de battre Reimer du côté de la mitaine.

Reimer s'est racheté un peu plus tard en frustrant Pacioretty avec sa mitaine et ses coéquipiers l'ont remercié en s'inscrivant au pointage sur la séquence suivante. Lupul a été oublié dans le haut de l'enclave et il a profité d'une remise de Mason Raymond pour décocher un tir parfait.

Les Maple Leafs ont créé l'égalité avant la fin du premier tiers à la suite d'une remise à l'aveuglette de Francis Bouillon. Price a fait le premier arrêt contre Kessel, mais ce dernier a envoyé le retour vers Bozak, qui a profité d'une cage béante.

Toutefois, le Tricolore a riposté 64 secondes plus tard quand le tir de Gionta a dévié sur le bâton du défenseur des Maple Leafs Tim Gleason avant de se retrouver derrière Reimer.

...puis une symphonie de poteaux.

Après une première période avec plusieurs étincelles, le jeu a été plus tempéré en deuxième période. Les Maple Leafs ont bourdonné pendant de longs moments autour du filet de Price, mais le cerbère en bleu, blanc et rouge est resté de glace.

Dame Chance a alors commencé à se manifester autour de Price, puisque Jake Gardiner et Morgan Rielly ont atteint les poteaux.

Le tempo a recommencé à augmenter en fin de période et ça s'est poursuivi lors du troisième engagement.

Les Maple Leafs ont d'abord créé l'égalité en avantage numérique après 2:49 de jeu. Posté derrière le filet, Lupul a remis devant à Kadri, qui a tiré sur réception avant que Price ne puisse bien se placer pour stopper la rondelle. Le Canadien avait survécu à ses 25 infériorités numériques précédentes, une séquence qui avait débuté le 6 mars face aux Coyotes de Phoenix.

La symphonie des poteaux s'est poursuivie par la suite. James van Riemsdyk a d'abord vu son tir atteindre la barre horizontale, puis Reimer a reçu un premier coup de main de ses meilleurs amis quand Bourque l'a surpris du côté rapproché.

Plekanec a donné les devants au Canadien pour de bon avec 8:46 à écouler au cadran. Il a accepté une longue passe transversale de Markov avant de trouver l'ouverture entre Reimer et son poteau. Van Riemsdyk venait tout juste de voir la porte du cachot s'ouvrir devant lui, lui qui avait été puni pour obstruction contre le gardien.

Price a ensuite fermé la porte... sans même à avoir à compter sur ses amis métalliques en rouge.

Quote of the Day

I kept refreshing the page on the NHL website after the second round and I was shocked he lasted that long. I'm sure the Coyotes were pretty happy to get him. He's such a good player and he plays big in big games.

— Arizona Coyotes forward Henrik Samuelsson on prospect Edgars Kulda being draftedd