We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Jarred Tinordi poursuit sa progression et a retrouvé sa confiance

Friday, 02.21.2014 / 11:36 AM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Jarred Tinordi poursuit sa progression et a retrouvé sa confiance

MONTRÉAL - Même si son nom est rarement mentionné dans l'entourage du Canadien de Montréal par les temps qui courent, l'imposant défenseur Jarred Tinordi poursuit sa progression chez les Bulldogs de Hamilton et ses patrons se disent très satisfaits de son travail.

Le responsable du développement des joueurs du Canadien, Patrice Brisebois, avait mis la puce à l'oreille plus tôt cette semaine en ventant la confiance avec laquelle l'Américain, qui mesure six pieds, six pouces et pèse 227 livres, jouait depuis quelques temps.

Même si l'ex-défenseur aujourd'hui âgé de 43 ans a refusé de dire que Tinordi pourrait être le prochain à être rappelé par le grand club, il reste qu'une porte s'est peut-être ouverte pour lui depuis la transaction qui a envoyé Raphael Diaz aux Canucks de Vancouver quelques jours avant la pause olympique.

L'entraîneur-chef des Bulldogs, Sylvain Lefebvre, a lui aussi remarqué que le choix de première ronde, 22e au total, du Canadien en 2010 avait récemment retrouvé sa confiance en possession de la rondelle. Tinordi contribue davantage en attaque, comme en témoignent ses deux buts et une mention d'aide lors des quatre derniers matchs — il a même marqué le filet victorieux contre les Senators de Binghamton le 8 février.

Le principal intéressé explique pour sa part ses récents succès par l'encadrement fourni par Brisebois, qui rend visite aux défenseurs des Bulldogs environ une fois par mois. Tinordi a aussi attribué sa progression à la très bonne communication qui règne entre son partenaire à la ligne bleue Greg Pateryn et lui.

Pour sa part, Pateryn, un défenseur à caractère défensif qui préconise un style physique similaire à Tinordi, a expliqué leurs succès en indiquant qu'ils se poussaient mutuellement à se surpasser. Et ça donne des résultats tangibles. Autant pour Tinordi que Pateryn, qui mène les défenseurs du club-école du Canadien avec neuf buts et 20 points cette saison.

Les deux hommes complètent le fameux 'Big Three' des Bulldogs, en compagnie de Nathan Beaulieu — qui retournera avec le Canadien dès la fin de la pause olympique. Même si Tinordi affiche un différentiel de moins-5 jusqu'ici cette saison, Lefebvre a indiqué qu'il ne fallait pas considérer la décision du Tricolore de rappeler Beaulieu plutôt que Tinordi, le 19 janvier, comme un désaveu de la part de l'organisation.

Le 'Big Three' a été réuni vendredi à l'occasion du match des Bulldogs contre les Senators au Centre Bell.

Quote of the Day

A piece of scar tissue breaks off, pinches the nerve, and every time you move your leg it's almost like having a root canal in your stomach and groin.

— Detroit Red Wings center Stephen Weiss on his sports hernia surgery