Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
2014 NHL Draft
SHARE

van Riemsdyk clôt le débat, les Leafs battent les Devils en tirs de barrage

Friday, 11.08.2013 / 10:56 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


van Riemsdyk clôt le débat, les Leafs battent les Devils en tirs de barrage

TORONTO - James van Riemsdyk a marqué en tirs de barrage pour permettre aux Maple Leafs de Toronto de signer une victoire de 2-1 face aux Devils du New Jersey, vendredi.

Cory Schneider a frustré Mason Raymond et Phil Kessel avant que van Riemsdyk ne se présente devant lui. Adam Henrique a ensuite raté la cible et n'a pu prolonger la séance.

Jonathan Bernier a aussi repoussé les tirs de Michael Ryder et de Travis Zajac.

Schneider a réalisé un bel arrêt face à Kessel lors d'une montée à trois contre un en prolongation.

Kessel a inscrit un but spectaculaire en avantage numérique en milieu de troisième période pour ouvrir la marque. L'attaquant a déjoué deux joueurs des Devils avant de battre Schneider entre les jambières.

Ryder a répliqué quelques minutes plus tard en enfilant son cinquième de la saison sur un tir que Bernier aimerait probablement revoir.

Ce dernier a été solide dans son filet alors que les Leafs ont été dominés 35-28 au chapitre des tirs au but. Les Maple Leafs ont tiré plus souvent que leurs adversaires à seulement deux reprises au cours de leurs 16 matchs cette saison.

Schneider a aussi été dominant dans son filet, lui qui a réalisé 27 arrêts.

Quote of the Day

When we started our journey we made a commitment to our fans to be relevant and to see the Chicago Blackhawks become the best professional hockey organization. There are not two finer symbols of that than Jonathan Toews and Patrick Kane. The commitment we have made to these incredible young men is equal to the commitment they have made to our team, our fans, our entire organization and the city of Chicago.

— Chicago Blackhawks owner Rocky Wirtz on signing Jonathan Toews and Patrick Kane to contract extensions