Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Pominville est la 1ère étoile de la semaine, devant Fleury et Chimera

Monday, 11.04.2013 / 1:46 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Pominville est la 1ère étoile de la semaine, devant Fleury et Chimera

NEW YORK, États-Unis - L'ailier droit du Wild du Minnesota Jason Pominville est la première étoile de la semaine dans la LNH après avoir inscrit quatre buts et deux aides en trois matchs.

Pominville a marqué à chacun des trois matchs du Wild, la semaine dernière, pour aider les siens à récolter quatre points sur une possibilité de six.

Sa meilleure performance est survenue lors d'une victoire de 4-3 contre le Canadien, vendredi, alors qu'il a récolté trois points (2-1), un sommet personnel cette saison. Il a notamment réussi le filet vainqueur.

Le gardien des Penguins de Pittsburgh Marc-André Fleury a été nommé la deuxième étoile, alors qu'il a affiché un dossier de 3-0-0 avec une moyenne de 1,67 et un pourcentage d'arrêts de ,940. Il a ainsi aidé les Penguins à remporter chacune de leurs quatre rencontres et à rester en tête de leur section.

Il a couronné sa semaine de travail, samedi, en réussissant 37 arrêts — un sommet pour lui cette saison — dans un gain de 4-2 contre les Blue Jackets de Columbus. Il est alors devenu le premier gardien de la LNH à atteindre le cap des 10 victoires cet automne.

L'ailier gauche des Capitals de Washington Jason Chimera a été proclamé la troisième étoile de la semaine après avoir totalisé deux buts et quatre aides en trois matchs. Il a aidé les Caps à amasser quatre points sur une possibilité de six.

Chimera a récolté un sommet en carrière de quatre points (1-3) dans un gain de 7-0 contre les Flyers de Philadelphie, samedi.

Quote of the Day

I remember the first time at Wrigley Field all of us had the long johns, the turtlenecks and the extra equipment because we were afraid of being cold. Halfway through the first period everybody's ripping everything off and we just ended up wearing what we would normally wear for a game at the United Center.

— Chicago Blackhawks forward Patrick Sharp on the 2009 Bridgestone NHL Winter Classic