Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
2014 NHL Draft
SHARE

Josh Harding repousse 19 lancers et le Wild défait les Devils 4-0

Sunday, 11.03.2013 / 11:06 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Josh Harding repousse 19 lancers et le Wild défait les Devils 4-0

ST. PAUL, États-Unis - Josh Harding a effectué 19 arrêts, en route vers son deuxième blanchissage de la saison, et le Wild du Minnesota a défait les Devils du New Jersey 4-0, dimanche.

Mikaël Granlund, Torrey Mitchell, Dany Heatley et Jason Pominville, dans un filet désert, ont touché la cible pour le Wild, qui a gagné cinq de ses six derniers matchs. Nino Niederreiter a récolté trois aides.

De retour après une absence de trois matchs en raison d'une blessure à l'aine, Cory Schneider a cédé trois fois sur 19 tirs. Les Devils ont été blanchis pour une deuxième fois en autant de soirs et pour une quatrième fois en 14 rencontres.

Le défenseur des Devils Jon Merrill a quitté son premier match en carrière dans la LNH en première période. Il a subi des coupures au visage quand il a heurté la bande de plein fouet.

Merrill patinait vers le coin à la droite du gardien Schneider quand il a été fauché par Mitchell. Il est entré dans la bande tête première. Visage ensanglanté, il semblait étourdi quand il a retraité vers le vestiaire des Devils.

Il s'agissait pour Zach Parise d'un premier match contre son ancienne équipe. Parise, qui a inscrit 194 buts et 410 points avec les Devils, a signé un contrat de 13 saisons et 98 millions $ US avec le Wild le 4 juillet 2012. Les deux équipes ne s'étaient pas affrontées la saison dernière en raison de la saison écourtée par le lock-out dans la LNH.

Quote of the Day

I'm just excited about the opportunity. I've been on the ice earlier than usual and in the weight room, pushing around a little more weights than usual. Every day I go into a workout with a smile on my face and ready to go. When you do have a little more responsibility, you want to take your lunch pail and get ready to work.

— Brian Elliott to Jeremy Rutherford of the Post-Dispatch on being the Blues' No. 1 goalie