We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

La LNH ne suspendra pas Emery pour avoir instigué le combat contre Holtby

Saturday, 11.02.2013 / 5:36 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


La LNH ne suspendra pas Emery pour avoir instigué le combat contre Holtby

Le gardien des Flyers de Philadelphie Ray Emery ne sera pas suspendu pour avoir instigué un combat contre le cerbère des Capitals de Washington Braden Holtby parce qu'il n'y a rien dans le livre des règlements de la LNH qui puisse être utilisé pour établir un précédent, a indiqué une source au fait de la situation.

Emery a traversé la patinoire et s'en est pris à Holtby, qui ne semblait pas vouloir se battre, pendant la troisième période d'un match qui s'est terminé 7-0 en faveur des Capitals vendredi soir à Philadelphie. Il a écopé 29 minutes de pénalité, et une inconduite de partie.

Emery n'a même pas mérité un tête-à-tête avec le préfet de discipline de la LNH Brendan Shanahan, puisque les articles 46.2 et 46.17 limitent les sanctions imposées aux instigateurs. Le règlement 46.2 établit les sanctions qui lui ont été imposées pendant la rencontre, et le règlement 46.17 stipule qu'un joueur «qui est considéré comme l'agresseur» pour la troisième fois dans une même saison purgera deux matchs de suspension.

À part ça, rien ne permet à la ligue d'imposer d'autres sanctions à Emery.

Les directeurs généraux de la LNH se rencontreront le 12 novembre à Toronto, mais on ignore pour l'instant s'ils aborderont la possibilité d'amender des règlements pour y inclure les combats entre gardiens.

Quote of the Day

Great players need great players to play with. That's why we'll have a training camp and we'll find who the best two guys are suited to play with Stamkos.

— Tampa Bay Lightning associate coach Rick Bowness on Steven Stamkos' potential linemates for the 2014-15 season