Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE
Round 2
Round 3
Stanley Cup Final

En l'absence de Bozak, Nazem Kadri est promu au sein du premier trio

Monday, 10.28.2013 / 10:36 AM / Nouvelles

The Canadian Press

TORONTO - C'est l'occasion rêvée pour Nazem Kadri.

En l'absence de Tyler Bozak qui doit manquer à l'appel pendant au moins une semaine en raison d'une blessure au bas du corps, les Maple Leafs de Toronto misent sur Kadri pour le remplacer au sein du premier trio en compagnie de James van Riemsdyk et Phil Kessel. Si le match de samedi soir contre les Penguins de Pittsburgh était un indice révélateur, Kadri a bien réagi à cette promotion, même si ce n'est qu'une mesure à court terme.

Kadri a marqué le but victorieux et il s'est senti à l'aise avec ses nouveaux coéquipiers.

«Ce sont de bons joueurs. Il vous suffit donc habituellement d'être au bon endroit au bon moment et la rondelle se retrouve sur votre bâton, a déclaré Kadri. Nous sommes à l'unisson offensivement.»

Bien entendu, il a fallu un peu de temps à ce trio nouvellement formé pour être symbiose.

«Je pense que nous nous cherchions un peu pendant la première ou même la deuxième période, a reconnu van Riemsdyk. Mais la seule façon de vraiment développer cette symbiose, c'est de jouer avec un gars régulièrement. Évidemment, Naz est un joueur très habile. Cela rend la transition plus facile.»

Kadri a compilé des statistiques digne d'un joueur de premier trio en 2013: 18 buts et 26 passes lors d'une saison écourtée de 48 matchs. Joueur autonome avec compensation pendant l'été, il a paraphé une entente de 5,8 millions $ US pour deux ans avec les Leafs.

Bozak a longtemps été associé avec Kessel, et l'entraîneur Randy Carlyle aime garder les duos ensemble. Mais une blessure au bas du corps subie vendredi à Columbus l'a contraint à faire le changement, et Kadri a fait une bonne première impression au sein du premier trio.

«Nazy a été solide, a déclaré Carlyle. Il a initié quelques jeux en zone centrale. Certains n'ont pas abouti, mais peu de joueurs peuvent réussir le jeu qu'il a fait sur son but.»

Le but de Kadri a couronné un beau jeu de passes de van Riemsdyk à Kessel. Le gardien des Penguins Marc-André Fleury n'a rien pu faire pour contrer ce synchronisme parfait.

Van Riemsdyk a prévenu que ce trio peut faire encore mieux.

Ils en auront probablement l'occasion dès mardi contre les Oilers d'Edmonton. Les Leafs pourraient compter sur le retour au jeu de l'ailier Joffrey Lupul, qui a raté deux matchs en raison d'une contusion au pied, mais Carlyle prévoit que Bozak sera absent pour quelque temps.

Les Leafs affrontent ensuite les Flames de Calgary, mercredi, puis les Canucks de Vancouver, samedi. Par la suite, ils seront en congé jusqu'au 7 novembre lorsqu'ils accueilleront les Devils du New Jersey.

Playing for my favorite team growing up, I've probably scored that goal a million times in my driveway. It feels good to actually do it in real life.

— Dale Weise, who grew up a Canadiens fan, on scoring the overtime winner in Montreal's 5-4 victory against Tampa Bay in Game 1