Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Parenteau inscrit deux buts et l'Avalanche défait les Predators 3-1

Saturday, 10.05.2013 / 12:16 AM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Parenteau inscrit deux buts et l'Avalanche défait les Predators 3-1

DENVER - Semyon Varlamov a effectué 26 arrêts, Pierre-Alexandre Parenteau a inscrit deux buts et l'Avalanche du Colorado a défait les Predators de Nashville 3-1, vendredi.

Patrick Bordeleau a été l'autre buteur de l'Avalanche, qui a donc remporté ses deux premiers matchs sous les ordres de l'entraîneur-chef Patrick Roy. Nathan MacKinnon, premier choix au repêchage de la LNH en juin dernier, a récolté une aide.

Pekka Rinne a repoussé 33 tirs et Paul Gaustad a touché la cible pour les Predators, qui ont encaissé un deuxième revers en autant de soirs.

L'Avalanche a ouvert la marque avec 1:10 à faire en première période quand Jamie McGinn, qui avait inscrit deux buts mercredi dans la victoire des siens, a recueilli la rondelle dans l'enclave avec son gant avant de tirer. Rinne a effectué l'arrêt, mais Parenteau a fait mouche sur le retour.

Le quatrième trio de l'Avalanche a fait des siennes à 7:54 du deuxième engagement. Bordeleau, l'homme fort de l'équipe, a dévié un tir de la pointe de Nate Guenin et a inscrit son troisième filet en 48 matchs en carrière dans la LNH.

Les choses se sont envenimées par la suite quand Steve Downie a cogné le défenseur des Predators Roman Josi alors que ses patins ont quitté la glace. Shea Weber et Gabriel Bourque s'en sont pris à Downie avant que les arbitres n'interviennent.

Josi n'est pas revenu au jeu et Downie a écopé une punition mineure pour assaut sur la séquence.

Les Predators ont réduit l'écart de moitié avec 5:50 à faire en deuxième à la toute fin d'une supériorité numérique. Gaustad a profité de l'écran créé par le défenseur de l'Avalanche Jan Hejda pour battre Varlamov.

Parenteau a scellé l'issue du match en marquant dans un filet désert avec 1:12 à écouler au cadran.

Quote of the Day

I remember the first time at Wrigley Field all of us had the long johns, the turtlenecks and the extra equipment because we were afraid of being cold. Halfway through the first period everybody's ripping everything off and we just ended up wearing what we would normally wear for a game at the United Center.

— Chicago Blackhawks forward Patrick Sharp on the 2009 Bridgestone NHL Winter Classic