Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Brière content de renouer avec les Flyers tôt dans la saison et à Montréal

Friday, 10.04.2013 / 4:26 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Brière content de renouer avec les Flyers tôt dans la saison et à Montréal

BROSSARD, Qc - Daniel Brière connaît une première semaine fertile en émotions dans l'uniforme du Canadien. Après avoir connu l'ivresse de disputer un premier match dans l'uniforme du Canadien, mardi, voilà qu'il va retrouver ses anciens coéquipiers des Flyers de Philadelphie, samedi.

Aussi bien régler ça tout de suite: Brière est content de renouer avec son ancienne équipe aussitôt dans la saison, et à Montréal de surcroît.

«Ce n'est jamais facile la première fois que tu affrontes ton ancienne équipe, a-t-il admis, vendredi. T'essaies d'aborder le match comme tous les autres, mais c'en n'est pas un comme les autres.»

Le vétéran attaquant gatinois a dit ne pas y avoir pensé, mais il va renouer avec deux jeunes joueurs des Flyers qu'il a hébergés à leurs débuts dans la LNH, soit le Franco-Ontarien Claude Giroux et le Néo-Brunswickois Sean Couturier.

«Je me rappelle qu'à mon arrivée avec les Flyers après plusieurs saisons passées à Buffalo, les premiers matchs contre les Sabres avaient été difficiles, a-t-il relevé. Habituellement, après la première période, tu en viens à oublier un peu que tu joues contre des amis en raison de l'intensité qui augmente. J'ai hâte que la première période soit jouée. Après, je vais pouvoir me concentrer davantage.»

On lui a demandé à la blague s'il était content que se soit Vincent Lecavalier que les partisans du Canadien vont huer plutôt que lui.

«J'aime mieux ne pas faire de commentaires à ce sujet», a répondu Brière, en esquissant un sourire.

C'est que Brière n'était pas dans les bonnes grâces des fans du CH depuis qu'il avait préféré joindre les rangs des Flyers au lieu d'accepter la proposition du Canadien, à l'été 2007. Il a choisi le Tricolore l'été dernier, après que les Flyers eurent racheté son contrat. C'était après que Lecavalier s'est joint aux Flyers.

Le patineur de 36 ans n'en tient pas rigueur aux Flyers, et ce n'est pas avec la rage au coeur qu'il va sauter sur la patinoire.

«Je ne chercherai pas à prouver quoi que se soit aux Flyers. Je le répète: ils ont fait les choses correctement avec moi. J'ai toujours été bien traité à Philadelphie. Il n'y a aucune rancune de ma part.»

Il a dit s'estimer choyé de se retrouver dans une aussi bonne organisation que celle du Canadien, «une organisation pour laquelle je rêvais de jouer».

Brière a passé six saisons chez les Flyers, au cours desquelles il a amassé 284 points en 384 matchs.

L'entraîneur Michel Therrien a dit que l'important pour Brière, c'est de ne pas tenter de trop en faire et de rester lui-même.

«Ce sera la troisième fois pour lui qu'il affrontera une ancienne équipe. Il a l'expérience de ces matchs émotifs.»

Quote of the Day

I don't know how he does it. I don't know how he gets his body parallel with the player and pulls it through his legs like that. I know he's tried it a couple times in practice and it's never worked, so how he does it in a game, it's incredible.

— Capitals defenseman Mike Green on teammate Alex Ovechkin's highlight-reel goal against the Devils on Saturday