We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Les Bruins signent une victoire sans appel de 6-3 contre le Canadien

Monday, 09.16.2013 / 9:56 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Les Bruins signent une victoire sans appel de 6-3 contre le Canadien

MONTRÉAL - Malcolm Subban a eu le meilleur face à son grand frère P.K., lundi, et les Bruins de Boston ont défait facilement le Canadien 6-3 dans un match préparatoire présenté au Centre Bell.

Malcolm, un gardien âgé de 19 ans, n'a pas accordé de but dans sa moitié de rencontre, et les Bruins ont explosé pour trois buts en troisième période.

Le deuxième de Jarome Iginla a rompu l'égalité de 3-3, à 9:33. David Krejci et le défenseur Zach Trotman ont ajouté des filets en supériorité numérique contre Robert Mayer, à 12:31 et 13:52 respectivement.

L'unique consolation pour P.K., qui aura sans doute d'autres occasions de se reprendre, c'est qu'il a marqué. Travis Moen et Max Pacioretty ont été les autres buteurs du CH.

Hormis quelques flashs du trio de David Desharnais, avec Pacio et Daniel Brière, et l'acharnement de Louis Leblanc, les amateurs ont eu peu de choses à se mettre sous la dent.

Les dirigeants vont procéder à une vague de coupures au cours des prochaines heures. L'équipe ne joue son prochain match préparatoire que vendredi, à Québec.

Égalité trompeuse

Même si c'était 3-3 après deux périodes, les Bruins étaient en maîtrise de la situation. À preuve, leur net avantage de 28-13 dans les tirs. Au son final de la sirène, c'était une domination de 40-20.

Price a été confronté à 22 lancers avant d'être remplacé et, à part celui de Johnson qui lui a échappé en première période, il a été correct.

Le Canadien a mis du temps avant de se mettre en marche devant des visiteurs mieux structurés. Le tir initial de Leblanc, sur la séquence du but de Moen, a été son premier cadré, après un peu plus de 12 minutes de jeu.

Ça s'est mieux passé au deuxième vingt, curieusement après les changements de gardiens à 9:09.

Pacioretty venait de créer l'égalité en supériorité numérique, en complétant un bel échange à trois avec Brière et Desharnais.

Chad Johnson a vu sa soirée de travail prendre fin, après avoir permis trois buts sur huit tirs seulement.

Avant le déchaînement des Bruins en troisième, le jeune attaquant Stefan Fournier et le défenseur des Bruins Adam McQuaid ont laissé tomber les gants. La bagarre a vite tourné en épreuve de force.

Quote of the Day

I feel that responsibility, I've felt it for the last two years. We core guys get a lot of minutes, we get a lot of opportunity out there. Our teammates, the organization and fans look to us to be the guys to put the puck in the net and to create momentum out there.

— Jordan Eberle on taking his game and the Edmonton Oilers to the next level