Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Place au camp des recrues, avant de passer aux choses sérieuses chez le Canadien

Wednesday, 09.04.2013 / 10:56 AM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Place au camp des recrues, avant de passer aux choses sérieuses chez le Canadien

MONTRÉAL - Beaucoup d'appelés, peu d'élus. Les espoirs de l'organisation qui souhaitent recevoir une invitation au camp du Canadien, ou obtenir un sérieux essai, auront intérêt à se démarquer au cours du camp des recrues, qui se met en branle jeudi.

Quarante joueurs, incluant 18 choix de repêchage, seront soumis à quatre journées fort remplies au Complexe sportif Bell de Brossard, avant qu'on passe aux choses sérieuses — le vrai camp à compter de mercredi prochain.

Au menu, batterie de tests physiques, séances d'entraînement et de conditionnement hors glace, en plus de la présentation de trois matchs intra-équipe.

Ce sera l'occasion de voir de quel bois se chauffe le premier choix de l'équipe au dernier repêchage (25e au total), le colosse américain Michael McCarron (six pieds cinq pouces, 235 livres).

Les faits et gestes des jeunes défenseurs Jarred Tinordi et Nathan Beaulieu, premiers choix de 2010 et de 2011, seront scrutés à la loupe. Tinordi et Beaulieu ont disputé quelques matchs dans la LNH, la saison dernière, et on a hâte de voir où ils sont rendus dans leur progression. Tinordi a déjà le statut de «jeune vétéran», lui qui a pris part au traditionnel tournoi de golf de l'équipe, mardi.

Il y a peu — ou pas — d'ouvertures cette année chez le CH, tant en défense qu'à l'attaque. Mais on ne demanderait pas mieux que les deux jeunes défenseurs viennent mêler les cartes au gros camp.

Contrairement à ses prédécesseurs, le directeur général Marc Bergevin affiche un préjugé favorable à l'endroit de jeunes prétendants.

«Il y a toujours de la place pour des jeunes, a-t-il de nouveau répété, mardi, à l'occasion du tournoi de golf de l'équipe. Je leur dis toujours: 'Faites-en de la place. Montrez-moi que vous êtes capables, et je vais en faire de la place'.»

Cela dit, l'objectif de plusieurs jeunes, qui en sont à leur premiers coups de patin dans l'organisation, sera de créer une bonne impression ou d'obtenir une invitation au camp des Bulldogs de Hamilton.

Il sera intéressant de voir à l'oeuvre des espoirs québécois, comme l'attaquant Charles Hudon, choix de cinquième tour en 2012 (122e) qui a un contrat de trois ans en poche, et le gardien des Mooseheads de Halifax Zachary Fucale, choix de deuxième tour (36e) cette année.

Les journalistes pourront réaliser des entrevues avec les jeunes à compter de vendredi.

RECENT NHL TRADES
Player/s Team Team Player/s
Jokinen
MORE
Lindstrom,
2016 pick
Wisniewski,
2015 pick

MORE
Bourque,
Karlsson,
2015 pick
Zidlicky
MORE
Cond. pick
Petry
MORE
2015 picks
Yandle, Summers, 2015 pick
MORE
Moore,
Duclair,
picks
View all trades
Quote of the Day

I don't have a crystal ball. Predicting is a real complicated thing. If we stay healthy, have enough depth and get the good goaltending we think we're going to have, you can go all the way. But a lot of things have to happen. There's going to be a lot of teams that think the same thing. Everyone made deals. We're all are optimistic about where we'll end up.

— Rangers general manager Glen Sather after being asked if he's constructed a team that can win the Stanley Cup before their 4-1 win against the Predators on Monday
2015 Coors Light NHL Stadium Series GigaPixel