We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Les Flyers annoncent qu'ils vont également racheter le contrat d'Ilya Bryzgalov

Tuesday, 06.25.2013 / 2:06 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Les Flyers annoncent qu'ils vont également racheter le contrat d'Ilya Bryzgalov

PHILADELPHIE - Quelques jours après avoir annoncé qu'ils avaient l'intention de racheter le contrat de Daniel Brière, les Flyers ont signifié leur intention de faire de même avec le gardien Ilya Bryzgalov.

Le directeur général des Flyers Paul Holmgren a rendu le tout officiel, mardi, quand il a émis un communiqué expliquant que l'organisation exercerait son droit de racheter le contrat de Bryzgalov, comme le prévoit la nouvelle convention collective.

Les Flyers ont donc décidé de rompre les liens avec le gardien après seulement deux saisons. Il restait sept ans à faire au pacte de Bryzgalov, à raison d'un salaire annuel de 5,6 millions $ US.

L'équipe épargnera 5,66 millions $ sous le plafond salarial au cours des sept prochaines saisons, mais devra aussi lui payer 23 millions $ au cours des 14 prochaines années.

Le gardien a signé un contrat de neuf ans de 51 millions avec les Flyers durant l'été 2011.

Bryzgalov a affiché un dossier de 19-17-3 avec une moyenne de 2,79 et un pourcentage d'arrêts de ,900 au cours de la dernière campagne. À sa première saison à Philadelphie, il a présenté une fiche de 33-16-7 avec une moyenne de 2,48 et un taux d'arrêts de ,909.

Quote of the Day

It's pretty crazy, but believe me when I say we didn't draft these players with the mindset we had to because they had good hockey-playing dads. It just turned out that way. But we're certainly glad they're a part of our organization.

— Arizona Coyotes director of amateur scouting Tim Bernhardt regarding the coincidence that six of the organization's top prospects are sons of former NHL players