Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Le défenseur du Canadien de Montréal P.K. Subban remporte le trophée Norris

Sunday, 06.16.2013 / 12:56 AM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Le défenseur du Canadien de Montréal P.K. Subban remporte le trophée Norris

MONTRÉAL - Le défenseur du Canadien de Montréal P.K. Subban a remporté le trophée Norris remis au défenseur par excellence dans la Ligue nationale, samedi, lors de l'émission de remises des trophées individuels de la LNH présentée à la télé.

Le défenseur ontarien de 23 ans est ainsi devenu le sixième défenseur de l'histoire du Canadien à obtenir le trophée Norris — et le premier depuis Chris Chelios en 1989.

«Merci Montréal! Je suis excité pour la prochaine saison», a d'abord lancé le coloré défenseur en français sur les ondes de la NBC, avant de rendre hommage à ses coéquipiers pour ses succès.

«Je dois donner le crédit à mes coéquipiers — particulièrement après avoir entamé la saison en retard — car nous avons bien fait pendant toute la campagne», a déclaré Subban.

Ce dernier était en nomination pour le trophée Norris, en compagnie du défenseur québécois Kristopher Letang, des Penguins de Pittsburgh, et Ryan Suter, du Wild du Minnesota. Il leur a d'ailleurs rendu hommage en conférence téléphonique, après avoir appris qu'il avait remporté le trophée Norris.

«Je crois que nous jouons tous pour des équipes différentes, qui prônent des styles différents, et chaque joueur est différent à sa façon, a expliqué Subban. Kris et Ryan méritaient ce trophée, et je suis certain que plusieurs autres défenseurs auraient pu être considérés. Je me sens privilégié et honoré de l'avoir emporté.»

Loin d'être surprenante, la nouvelle a été accueillie avec joie par ses coéquipiers du Canadien samedi, à l'occasion d'un tournoi de golf caritatif présenté dans la région de Québec. Si son talent est indéniable, les joueurs du Tricolore ont surtout tenu à souligner la maturité qu'il a acquise au cours de cette saison écourtée par un lock-out.

«Il a mis la barre haute et il va devoir continuer de bien performer, a dit son coéquipier Francis Bouillon. Il a énormément de talent et s'il peut combiner le talent avec la maturité, je pense qu'il va être un défenseur étoile à chaque année. (Cette saison), je pense que nos entraîneurs l'ont aidé à prendre plus conscience de ses actes, et on a pu le constater sur la glace. Il a pris ses responsabilités et il a su relever le défi.»

Même son de cloche du côté de David Desharnais, qui a souligné que son changement d'attitude sur la patinoire pourrait expliquer les récents succès de Subban.

«Peu importe ce qu'on peut dire sur lui, ce gars-là est tout un joueur de hockey, a mentionné Desharnais. Il a eu un changement d'attitude sur la patinoire et ça été profitable pour lui.»

Le principal intéressé a reconnu qu'il avait parcouru beaucoup de chemin en trois saisons complètes dans le circuit Bettman, et a promis qu'il allait poursuivre sur son erre d'aller.

«Je crois qu'à chaque saison tu progresses comme joueur autant sur la patinoire qu'à l'extérieur, et je crois que comme groupe, comme équipe, nous nous sommes améliorés, a mentionné Subban. Quand tu t'améliores, tout le monde en bénéficie, et je pense que je n'ai fait qu'en profiter cette année.

«J'ai toujours rêvé de devenir un meneur pour cette équipe et je crois que je tire une certaine fierté de ça. De toute évidence, plus tu passes de temps dans cette ligue, plus t'acquiers de la maturité. J'ai progressé beaucoup depuis trois ans, et ça va continuer.»

La victoire de Subban dans la course au trophée Norris n'est pas une véritable surprise, puisqu'elle avait été coulée lundi midi par le commentateur de Sportsnet Nick Kypreos sur son compte Twitter.

Subban a marqué 11 buts et récolté 27 mentions d'aide en 42 matchs, ce qui a constitué la meilleure récolte offensive parmi tous les défenseurs du circuit Bettman cette saison. Il a également mené la ligue pour les points en avantage numérique (26), propulsant du même coup le Canadien vers le cinquième rang de la LNH avec l'avantage d'un homme en vertu d'un taux d'efficacité de 20,7 pour cent.

Moins de chance pour Gallagher

Le gagnant du trophée Norris a été annoncé en même temps que les lauréats des trophées Hart, Calder, Vézina et Ted Lindsay, samedi soir à Chicago.

Le coéquipier de Subban chez le Canadien, Brendan Gallagher, n'a pas eu la même chance que lui samedi.

Le joueur originaire d'Edmonton, en Alberta, était en nomination pour le titre de recrue de l'année dans la LNH, qui a plutôt été octroyé à l'attaquant québécois des Panthers de la Floride Jonathan Huberdeau. L'autre candidat en lice était Brandon Saad, des Blackhawks de Chicago.

Gallagher a marqué 15 buts et récolté 13 passes en 44 matchs cette saison. Il a également affiché un différentiel de plus-10, en plus de disputer ses cinq premiers matchs éliminatoires en carrière.

Alex Ovechkin, des Capitals de Washington, a obtenu le trophée Hart, remis au joueur le plus utile à son équipe, après être devenu le meilleur buteur de la ligue pour la première fois depuis 2008-09.

Le capitaine des Capitals a inscrit 23 buts au cours des 23 derniers matchs de saison régulière, devançant au fil d'arrivée Sidney Crosby, des Penguins, et John Tavares, des Islanders de New York. Ces derniers étaient les autres candidats au trophée Hart.

Crosby n'est toutefois pas reparti les mains vides puisqu'il a remporté le trophée Ted Lindsay, accordé au joueur par excellence du circuit selon les membres de l'AJLNH.

D'autre part, Sergei Bobrovsky, des Blue Jackets de Columbus, a remporté le trophée Vézina, remis au gardien par excellence de la LNH.

Bobrovsky a enregistré quatre jeux blancs et a presque permis aux Blue Jackets de participer aux séries éliminatoires pour la deuxième fois de leur histoire. Il a compilé une fiche de 37-21-11 avec une moyenne de buts alloués de 2,00 et un taux d'efficacité de ,932.

Les autres honneurs individuels ont été remis vendredi, à l'occasion de la première des deux émissions de télé dédiées aux remises de trophées.

Quote of the Day

I don't know how he does it. I don't know how he gets his body parallel with the player and pulls it through his legs like that. I know he's tried it a couple times in practice and it's never worked, so how he does it in a game, it's incredible.

— Capitals defenseman Mike Green on teammate Alex Ovechkin's highlight-reel goal against the Devils on Saturday