Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Les Sabres de Buffalo veulent acquérir le premier choix au prochain repêchage

Friday, 06.14.2013 / 9:16 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Les Sabres de Buffalo veulent acquérir le premier choix au prochain repêchage

BUFFALO, États-Unis - Les Sabres de Buffalo se montrent très agressifs à l'approche du repêchage de la LNH qui aura lieu le 30 juin au Prudential Center de Newark, au New Jersey.

En entrevue sur les ondes de WGR 550, une station de radio de la région de Buffalo, le directeur du recrutement amateur Kevin Devine ne s'est pas caché pour affirmer que les Sabres avaient eu des discussions avec l'Avalanche du Colorado afin d'obtenir le tout premier choix de la séance de sélection.

«Nous avons eu des discussions avec le Colorado. Tout dépend dans quelle mesure ils veulent reculer. Il y a une nouvelle direction là-bas avec Joe Sakic et Patrick Roy. Je ne crois pas que Patrick arrive là avec l'idée de prendre part à une longue reconstruction. Je pense qu'ils sont prêts à discuter», a-t-il fait valoir.

L'ancien gardien de l'Avalanche et du Canadien s'est d'ailleurs déjà dit enclin à échanger le premier choix de l'organisation. Les Sabres disposent des 8e et 16e choix au total et ils parleront également à deux reprises au deuxième tour.

Selon le Denver Post, Buffalo pourrait céder le gardien Ryan Miller, l'attaquant Mikhail Grigorenko, qui a joué sous la gouverne de Roy avec les Remparts de Québec, un défenseur recrue et le 8e choix au total pour prendre la parole au tout premier rang.

«Je crois qu'ils réfléchissent à tout cela. Ils doivent tenir des réunions internes cette semaine et nous allons probablement les relancer sous peu. Nous attendons qu'ils nous rappellent pour savoir à quoi s'en tenir», a déclaré Levine.

Le directeur général des Sabres Darcy Regier pourrait toutefois devoir rivaliser d'ingéniosité afin de mettre la main sur le premier choix, dans le cas où l'Avalanche ne voudrait pas reculer aussi loin que le huitième rang.

«Nous en discutons beaucoup depuis les derniers jours. Qu'est-ce que ça prendra pour avoir ce choix? Sommes nous prêts à tout faire pour l'obtenir?, s'est questionné Devine. Ce sont des décisions difficiles, mais si vous aimez vraiment un gars et qu'il peut devenir un joueur autour de qui bâtir, il faut évidemment se pencher sur la question.»

Si les Sabres ne réussissent pas à conclure une transaction, Levine croit tout de même qu'il réussira à mettre la main sur des joueurs talentueux au premier tour.

«Il est certain que Seth Jones est dans une classe à part, mais il y a plusieurs bons défenseurs dans le top 15, comme Darnell Nurse, qui est un bon patineur, et Nikita Zadorov. C'est un des meilleurs repêchages des 10 dernières années. Il y a des gros défenseurs, des attaquants travaillants... Il y a toutes sortes d'options.»

Les Sabres ont connu une saison de misère en 2013, terminant au 12e rang de l''Est avec une fiche de 21-21-6. Ils ont d'ailleurs congédié leur entraîneur-chef Lindy Ruff, qui était à la barre de l'équipe depuis 16 saisons.

Quote of the Day

There's no discouragement in that room. There's no issues there at all to be honest with you. It's more about, 'Hey, it's opportunities for players.' And if we become that bad of a team because of one player, it's not a real good sign for our hockey club. So this is part of sports. It's part of hockey.

— Bruins coach Claude Julien on the loss of Zdeno Chara to injury
Winter Classic sweepstakes