Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
2014 NHL Draft
SHARE

Les Sénateurs reviennent dans la série en l'emportant 2-1 face aux Penguins

Sunday, 05.19.2013 / 11:46 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Les Sénateurs reviennent dans la série en l'emportant 2-1 face aux Penguins

OTTAWA - L'attaquant vedette Jason Spezza a effectué un retour au jeu dimanche, et les Sénateurs d'Ottawa en ont profité pour signer une victoire de 2-1 en deuxième période de prolongation face aux Penguins de Pittsburgh pour ainsi réduire l'écart à 2-1 dans la série.

Tyler Kennedy a ouvert la marque pour les Penguins avec un peu plus d'une minute à jouer en deuxième période.

Les Penguins ont conservé cette avance et semblaient se diriger tout droit vers la victoire, mais le capitaine Daniel Alfredsson en a décidé autrement. Ce dernier a enfilé un but en désavantage numérique avec 28 secondes à faire au match pour forcer la tenue d'une prolongation.

Les deux équipes ont obtenu de bonnes chances de marquer en temps supplémentaire. La meilleure occasion est allée aux Penguins quand Pascal Dupuis a touché le poteau en première période de prolongation.

C'est cependant Colin Greening qui a scellé l'issue de la rencontre en deuxième prolongation en marquant peu après une supériorité numérique. Il s'est emparé d'un retour de lancer d'André Benoit pour donner la victoire aux siens.

Les Sénateurs ont dirigé 48 tirs sur le filet de Tomas Vokoun. À l'autre bout de la patinoire, Craig Anderson a effectué 49 arrêts.

Tous les yeux étaient tournés vers Spezza qui enfilait l'uniforme des Sénateurs pour la première fois depuis le 27 janvier alors qu'il avait dû subir une opération au dos.

La salle comble a chanté le nom du joueur de 29 ans tout le long de sa première présence sur la patinoire. Spezza était plutôt lent à se replier en défensive, mais il a tout de même généré quelques chances de marquer.

Quote of the Day

Obviously a lot happened in a short period of time. At the end of the day, considering everything I went through, I really felt close to my teammates and I really feel like what we accomplished, I know we didn't win it all. ... I'm really proud of how we got there and what we did once we got there.

— Rangers forward Martin St. Louis to Jim Cerny of BlueshirtsUnited.com