We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Les Sharks écopent une amende de 100 000 $ US pour les propos tenus par Wilson

Saturday, 05.18.2013 / 6:36 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Les Sharks écopent une amende de 100 000 $ US pour les propos tenus par Wilson

SAN JOSE, États-Unis - La LNH a imposé une amende de 100 000 $ US aux Sharks de San Jose, samedi, à la suite des commentaires tenus par le directeur général Doug Wilson au sujet de la suspension à l'attaquant Raffi Torres.

La LNH a indiqué que l'amende avait été imposée puisque l'équipe n'avait pas respecté la règle empêchant les équipes de commenter publiquement une décision du comité de discipline pendant 48 heures après l'annonce de la décision.

Les équipes violant cette règle reçoivent automatiquement une amende de 25 000 $. Un total de 75 000 $ a été ajouté en raison de la «nature inappropriée des commentaires».

Torres a été suspendu pour le reste de la série de deuxième tour entre les Sharks et les Kings de Los Angeles en raison d'une mise en échec illégale à la tête contre Jarret Stoll lors du match no 1. Les Kings ont gagné les deux premiers matchs de la série.

Wilson avait déclaré vendredi que l'équipe était fortement en désaccord avec la décision de la LNH de suspendre Torres.

«Il est très clair qu'il s'agit d'une bonne mise en échec, avait dit Wilson dans un communiqué. Tel que noté par la LNH, le point de contact initial de la mise en échec était un contact épaule-contre-épaule à l'endroit d'un adversaire qui tentait de jouer la rondelle. Ses pieds n'ont pas quitté la patinoire, il a gardé son épaule fermée et son coude le long de son corps et il glissait — ne patinait pas, ne fonçait pas à vive allure.»

Quote of the Day

A piece of scar tissue breaks off, pinches the nerve, and every time you move your leg it's almost like having a root canal in your stomach and groin.

— Detroit Red Wings center Stephen Weiss on his sports hernia surgery