Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Crosby malmène Anderson, les Penguins l'emportent 4-3 face aux Sénateurs

Saturday, 05.18.2013 / 12:36 AM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Crosby malmène Anderson, les Penguins l'emportent 4-3 face aux Sénateurs

PITTSBURGH, États-Unis - Sidney Crosby a complété son deuxième tour du chapeau en carrière en séries et les Penguins de Pittsburgh ont défait les Sénateurs d'Ottawa 4-3, vendredi, pour prendre les devants 2-0 dans la série.

Brenden Morrow a inscrit son premier but en éliminatoires en plus de cinq ans et Tomas Vokoun a repoussé 19 rondelles pour permettre aux Penguins de signer une quatrième victoire consécutive.

Crosby a battu Craig Anderson à trois reprises au cours des premières 22 minutes de jeu, forçant ainsi Paul Maclean à retirer son gardien après qu'il eut stoppé 18 des 21 tirs dirigés vers lui. La vedette des Penguins avait aussi réussi un tour du chapeau en 2009 dans la série face aux Capitals de Washington.

«Je crois que tout le monde tente de jouer de la même manière que lui, c'est-à-dire avec de la vitesse et de la passion», a commenté son coéquipier Brooks Orpik.

Kyle Turris, Colin Greening et Jean-Gabriel Pageau ont donné la réplique pour les Sénateurs, mais ils n'ont pu empêcher les leurs d'encaisser une deuxième défaite face aux favoris de l'association de l'Est.

«Nous avons bien terminé le match mais nous l'avons mal commencé. Je prends une partie du blâme, a indiqué Erik Karlsson. Je connais des difficultés. Je ne trouve pas de réponses et je ne joue pas au niveau auquel je suis habitué.»

Pageau a marqué le troisième but des Sénateurs à deux minutes du début de la troisième période pour redonner espoir aux siens mais Vokoun, qui a pris la relève de Marc-André Fleury au premier tour, a muselé les gros canons d'Ottawa jusqu'à la toute fin.

«Du hockey de rattrapage, c'est du hockey de perdant, a commenté Maclean. Accorder trois buts à Crosby en début de match, c'est aussi du hockey de perdant.»

Les Sénateurs n'ont jamais gagné une série après avoir perdu les deux premiers matchs. Ils montrent une fiche de 0-7 dans une telle situation et ils font face à une équipe remplie de talent qui n'a eu aucune difficulté à terminer au premier rang dans l'Est au cours de la saison régulière.

La tâche s'annonce ardue puisque les Penguins ont trouvé le fond du filet à 33 reprises en huit matchs depuis le début des séries. Ceux-ci ont d'ailleurs eu le dessus 42-22 au chapitre des tirs au cours de la rencontre, mais ils n'ont marqué qu'un seul but en six supériorités numériques.

Le troisième match aura lieu dimanche à Ottawa.

Quote of the Day

I remember the first time at Wrigley Field all of us had the long johns, the turtlenecks and the extra equipment because we were afraid of being cold. Halfway through the first period everybody's ripping everything off and we just ended up wearing what we would normally wear for a game at the United Center.

— Chicago Blackhawks forward Patrick Sharp on the 2009 Bridgestone NHL Winter Classic