Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
2014 NHL Draft
SHARE

Price sait qu'il doit mieux jouer, Subban a apprécié l'intégrité de Bergevin

Sunday, 05.12.2013 / 12:16 AM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Price sait qu'il doit mieux jouer, Subban a apprécié l'intégrité de Bergevin

BROSSARD, Qc - Carey Price le reconnaît lui-même: il devra rehausser son niveau de jeu d'un autre cran. Tout comme devront le faire tous les joueurs qui seront de retour la saison prochaine, d'ailleurs.

Pour y arriver, le gardien no 1 a notamment l'intention de passer plus de «temps de qualité» à l'entraînement, la saison prochaine, avec l'entraîneur des gardiens de but Pierre Groulx. Ce qui n'a pas été le cas en cette saison 2012-13 écourtée à 48 matchs en raison du lock-out.

«La saison prochaine sera un peu plus facile à gérer», a noté Price à son passage dans le vestiaire du Canadien à Brossard, samedi, à l'occasion du bilan d'après-saison des joueurs. «À cause du calendrier écourté, ç'a été difficile de bien travailler sur ma technique. Il y avait un match pratiquement à tous les deux jours et je n'ai pas passé autant de temps que je l'aurais voulu seul à seul avec Pierre Groulx. Je pense qu'il sera possible de rectifier ça la saison prochaine.»

En attendant, le gardien de 25 ans s'accommode des critiques dont il fait l'objet, même s'il préférerait que celles-ci soient moins acerbes.

«C'est un aspect difficile qui vient avec ce travail, a-t-il reconnu. Tout travail qui se fait publiquement fait l'objet d'une surveillance serrée et il va toujours y avoir des mécontents, alors j'ai tout simplement appris à l'accepter et à en faire abstraction. Il n'y a rien d'autre à faire.

«Je n'ai jamais fait d'autre métier que celui de gardien de but, alors je ne sais pas si c'est le poste le plus difficile à occuper à Montréal ou même au Québec, peut-être que c'est le cas... C'est un poste difficile, mais en même temps c'est ça que j'adore faire.»

De l'autre côté du vestiaire, le bon complice de Price, P.K. Subban, est encore une fois resté humble même si la seule préoccupation qui lui reste est de décider quoi porter s'il doit aller chercher le trophée Norris. Cet honneur sera remis au défenseur par excellence de la LNH pendant la prochaine finale de la Coupe Stanley.

«Comme je l'ai dit plus tôt cette saison, tout succès individuel découle des succès de l'équipe. Quand une équipe passe de la 15e à la deuxième place dans son association, ce n'est pas attribuable à un seul joueur, c'est grâce à 23 joueurs qui ont fait un bon travail en équipe tout au long de la saison», a déclaré Subban.

Si ce dernier a adopté un comportement exemplaire cet hiver à l'intérieur du concept d'équipe du Canadien, c'est en grande partie en raison du comportement exemplaire des dirigeants de l'organisation montréalaise, a laissé entendre le défenseur qui célébrera son 24e anniversaire de naissance, lundi.

«La clé à mes yeux, c'est quand je me suis joint au club», a dit Subban a faisant allusion à sa courte grève qui a mené à la conclusion d'une entente après le début de la saison. «C'est difficile d'arriver quand l'équipe a déjà disputé six matchs, mais une chose que je peux dire de Marc (Bergevin), Michel (Therrien) et du personnel d'entraîneurs, c'est qu'ils sont des hommes de parole.

«En tant que joueur, tout ce que tu peux demander, c'est que l'organisation soit honnête avec toi. (Bergevin et Therrien) ont dit que j'aurais une occasion de jouer, de faire partie de cette équipe et qu'ils voulaient que je sois ici. C'est tout ce que j'avais besoin d'entendre pour avoir la motivation de faire mon travail, et de bien le faire. L'année a été excitante, ç'a été merveilleux de travailler avec le nouveau directeur général et le personnel d'entraîneurs, et j'ai hâte que ça continue.»

Quote of the Day

It's a little different but it feels amazing. A new chapter in my life and I'm excited. It's been amazing. Better than I expected. The weather is great, the place is just amazing. I can't say enough good things about it. I'm glad to get the season going.

— Ryan Kesler on his transition to the Anaheim Ducks