We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Lars Eller est «alerte et conscient» après avoir quitté le match en civière

Thursday, 05.02.2013 / 9:36 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Lars Eller est «alerte et conscient» après avoir quitté le match en civière

MONTRÉAL - L'attaquant du Canadien de Montréal, Lars Eller, a quitté la glace sur une civière après avoir été frappé solidement par le défenseur des Sénateurs d'Ottawa, Eric Gryba, lors du premier match de la série entre les deux équipes, jeudi.

Le service des communications du Canadien a annoncé qu'Eller avait subi une blessure à la tête et au visage, mais qu'il était «alerte et conscient». Il a été transporté à l'hôpital où il subira des examens et demeurera sous observation.

L'incident est survenu à 13:28 de la deuxième période. Une marre de sang a été laissée sur la patinoire près de la ligne bleue où le jeune joueur de centre a été frappé. Au moment de l'impact, Eller avait la tête baissée puisqu'il tentait de capter une mauvaise passe de Raphaël Diaz.

Le numéro 81, qui a touché à la rondelle une fraction de seconde avant d'être frappé, s'est redressé quelques minutes après l'incident alors qu'il saignait abondamment du front.

Gryba a écopé d'une pénalité majeure de cinq minutes et d'une inconduite de match. Son épaule a semblé entrer en contact avec la tête de Eller lors de la mise en échec.

Quote of the Day

The groove of being behind a bench is going to be interesting at first, but thank God we have a few exhibition games to get rid of those cobwebs. Overall the excitement of it all and the freshness and coming back refreshed, all those things are going to be assets. If [the players] come ready to give their best effort in practice and games, good things are going to happen. I'm always looking for results. It's not always on the scoreboard. It's winning and building something.

— Bryan Trottier on making his return to coaching as an assistant with the Sabres