SHARE
Stanley Cup Final

Les Blue Jackets demeurent en vie dans l'Ouest, battent les Stars 3-1

Friday, 04.26.2013 / 12:26 AM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Les Blue Jackets demeurent en vie dans l'Ouest, battent les Stars 3-1

DALLAS - Cam Atkinson a marqué deux buts, Sergei Bobrovsky a effectué 31 arrêts et les Blue Jackets de Columbus sont demeurés en vie dans l'Association Ouest en défaisant les Stars de Dallas 3-1, jeudi soir.

Mark Letestu a brisé l'égalité de 1-1 en troisième période pour les Blue Jackets.

Avant que la rencontre ne finisse, les Stars ont appris qu'ils étaient éliminés à la suite de la victoire de 5-2 des Red Wings de Detroit contre les Predators de Nashville. Les Red Wings se sont ainsi hissés devant le Wild du Minnesota en septième place dans l'Association Ouest.

Les Blue Jackets sont à égalité avec le Wild, qui détient le huitième rang en vertu du premier bris d'égalité déterminé par le nombre de victoires avant la fusillade cette saison.

Les Blue Jackets doivent battre les Predators samedi et espérer que les Stars défassent les Red Wings en temps réglementaire samedi, ou souhaiter que le Wild n'engrange qu'un seul point à ses deux derniers matchs. Ils pourraient ainsi accéder aux séries éliminatoires pour la deuxième fois de l'histoire de la concession, après 2009.

Les Blue Jackets, qui ont conclu leur voyage de six matchs à l'extérieur avec un dossier de 5-1-0, ont bénéficié de deux buts en supériorité numérique en troisième période pour sceller l'issue de la rencontre.

Jamie Benn a riposté pour les Stars, qui ont encaissé un quatrième revers de suite (0-3-1) et raté les séries éliminatoires pour une cinquième saison d'affilée — la plus longue séquence du genre dans l'histoire de la concession.

Kari Lehtonen a effectué 32 arrêts dans la défaite des Stars.

Quote of the Day

I look forward to the process, the battle, the pain, the fun, the journey.  It's going to be a long one but it's going to be a lot of fun. If you think there is no pain coming, there is pain coming.

— Mike Babcock, introduced as coach of the Toronto on Thursday, had a warning for fans