We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Seth Jones et Aleksander Barkov au sommet des listes d'espoirs de la LNH

Wednesday, 04.24.2013 / 12:56 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Seth Jones et Aleksander Barkov au sommet des listes d'espoirs de la LNH

TORONTO - Le défenseur Seth Jones des Winter Hawks de Portland et le joueur de centre finlandais Aleksander Barkov seront des joueurs en vue au repêchage de juin de la LNH.

Le Bureau central de recrutement de la LNH a établi qu'ils représentent les meilleurs espoirs nord-américain et européen, respectivement, dans ses classements finaux cette saison.

La séance de repêchage de la LNH aura lieu le 30 juin au Prudential Center de Newark, au New Jersey.

La loterie de lundi prochain établira l'ordre de sélection des 14 premiers choix.

Jones a réussi 14 buts et il a ajouté 42 passes en 61 matchs cette saison.

Le Texan était le plus jeune joueur au sein de l'équipe américaine gagnante de la médaille d'or, au début de l'année, au Championnat du monde junior, à Oufa, en Russie.

Jones est le fils de l'ancien joueur de basketball de la NBA Ronald (Popeye) Jones.

Il pourrait être le septième américain choisi premier de la séance de repêchage de la LNH, après les Patrick Kane (2007), Erik Johnson (2006), Rick DiPietro (2000), Bryan Berard (1995), Mike Modano (1988) et Brian Lawton (1983).

Jamais un espoir finlandais n'a été réclamé au tout premier rang du repêchage de la LNH.

Barkov, un gaillard de six pieds trois pouces natif, a obtenu 21 buts et 27 passes en 53 matchs, pour le Tappara de Tampere. Il a contribué trois buts et quatre passes pour la Finlande au Championnat du monde junior.

Mooseheads à l'honneur

Les attaquants des Mooseheads de Halifax, Nathan MacKinnon et Jonathan Drouin, sont classés deuxième et troisième respectivement, en Amérique du Nord.

Leur coéquipier-gardien, Zachary Fucale, figure au haut de la liste des gardiens en Amérique du Nord.

Furcale a signé 45 victoires cette saison et il a affiché la deuxième meilleure moyenne de buts accordés par match de la LHJMQ, à 2,35.

Les Mooseheads pourraient donc voir trois de leurs joueurs partir dès le premier tour de la séance, le 30 juin. Les Sea Dogs de Saint-Jean sont les seuls qui ont réalisé l'exploit dans la LHJMQ en 2011, avec Jonathan Huberdeau (Floride), Nathan Beaulieu (Canadien) et Zack Phillips (Minnesota).

Le Finlandais Juuse Saros est le premier gardien de la liste européene.

Le défenseur Darnell Nurse, des Greyhounds de Sault Ste. Marie, et le joueur de centre Sean Monahan, des 67 d'Ottawa, complètent le top-5 des espoirs nord-américains.

Le Bureau central de recrutement a recensé 210 patineurs et 35 gardiens d'Amérique du Nord, qu'il juge être les meilleurs espoirs, ainsi que 130 patineurs et 10 gardiens d'Europe.

On peut parler d'une très bonne cuvée pour la LHJMQ, avec au total les noms de 46 joueurs figurant au sein du relevé final de l'organisme de la LNH.

Quote of the Day

The groove of being behind a bench is going to be interesting at first, but thank God we have a few exhibition games to get rid of those cobwebs. Overall the excitement of it all and the freshness and coming back refreshed, all those things are going to be assets. If [the players] come ready to give their best effort in practice and games, good things are going to happen. I'm always looking for results. It's not always on the scoreboard. It's winning and building something.

— Bryan Trottier on making his return to coaching as an assistant with the Sabres