We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Andrei Markov est le candidat du Canadien pour le trophée Bill-Masterton

Monday, 04.22.2013 / 11:06 AM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Andrei Markov est le candidat du Canadien pour le trophée Bill-Masterton

MONTRÉAL - Andrei Markov est le candidat du Canadien cette saison pour l'obtention du trophée Bill Masterton.

Le vétéran défenseur tentera de succéder à son coéquipier Max Pacioretty, qui a vu ses qualités de dévouement, de persévérance et d'esprit sportif être récompensés, la saison dernière.

Markov a été le choix du chapitre montréalais de l'Association professionnelle des chroniqueurs de hockey.

L'athlète natif de Voskresensk, en Russie, a effectué un retour en force cette saison, après avoir raté la majeure partie des trois saisons précédentes en raison de blessures.

Après n'avoir disputé que 45 rencontres en 2009-10 en raison d'une blessure à un talon d'achilles, il a été limité à 20 matchs dans les deux saisons suivantes parsemée d'embûches majeurs dans ses efforts de rétablissement d'opérations au genou droit.

Markov, âgé de 34 ans, a pris part à tous les matchs du Tricolore cette saison, en plus d'être le joueur le plus utilisé par l'entraîneur Michel Therrien. Il montre une fiche à l'attaque de neuf buts et 18 passes pour 27 points et un différentiel de moins-12 en défense.

Pacioretty a été le lauréat du trophée Bill-Masterton, la saison dernière, à la suite du brillant retour au jeu qu'il a effectué suivant la charge de Zdeno Chara, des Bruins de Boston, la saison précédente.

Quote of the Day

Because of the way they play and their skill set I don't think they're fourth-line players, so in my mind I'm looking at one of those guys I'll have to move over to the wing.

— Capitals coach Barry Trotz on his four-player battle for second-line center