We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Le Canadien complétera la saison à l'étranger, et c'est peut-être tant mieux

Sunday, 04.21.2013 / 11:36 AM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Le Canadien complétera la saison à l'étranger, et c'est peut-être tant mieux

MONTRÉAL - Finalement, cette dernière semaine de la saison, que le Canadien passera entièrement à l'étranger, pourrait s'avérer un mal pour un bien.

Les hommes de Michel Therrien disputeront leurs trois derniers matchs du calendrier régulier au New Jersey, mardi, à Winnipeg, jeudi, puis à Toronto, samedi, au moment où ils ont désespérément besoin de retrouver leurs repères avant d'amorcer les séries.

«Dans notre situation, je pense que ça va faire du bien de se regrouper en équipe, en famille», a reconnu l'entraîneur du CH après le revers de 5-1 des siens face aux Capitals de Washington, samedi soir, à l'occasion du dernier affrontement régulier à Montréal avant le début des rencontres éliminatoires.

«C'est une bonne chose d'aller sur la route pour nous rassembler, pour trouver les solutions aux problèmes qu'il faut régler au cours de la dernière semaine, afin de s'assurer que nous soyions à notre meilleur au moment d'amorcer les séries», a renchéri le vétéran défenseur Josh Gorges.

«Il faut retrouver un bon état d'esprit pour bien se préparer en vue des séries», a de son côté noté le gardien Carey Price.

Les joueurs montréalais ont besoin de revenir à la base après avoir perdu quatre de leurs cinq derniers matchs et cinq de leurs huit derniers. Et jouer sur les patinoires adverses est justement plus propice à un retour aux sources.

«Effectivement, sur la route, tu n'as pas nécessairement besoin de provoquer les choses à tout prix parce que tu n'as pas besoin de plaire à la foule, a souligné l'attaquant Tomas Plekanec. C'est une bonne façon de commencer à bâtir quelque chose. Quand les choses vont mal, la seule chose qui va te permettre d'en sortir, c'est de retourner aux jeux de base, au système d'équipe que tu es sensé préconiser.»

Le Canadien se mesurera d'abord aux Devils et aux Jets, deux équipes qui ont du rattrapage à faire avant d'accéder aux séries. Mais les joueurs montréalais devront éviter de croire qu'il sera facile de récolter des points au classement contre eux. Sinon, ils risquent de devoir disputer un match, face aux Maple Leafs samedi, où l'avantage de la patinoire au premier tour éliminatoire sera à l'enjeu.

C'est justement en empruntant la voie de la facilité que le CH a péché depuis quelque temps, soit depuis qu'il est assuré de participer aux séries.

«C'est difficile de maintenir de bonnes habitudes, a fait remarquer Gorges. C'est une question de s'atteler à la tâche, de fournir l'effort, de se sacrifier et ça fait mal parfois. Mais c'est la seule façon de connaître du succès.

«C'est facile d'être nonchalant et d'essayer de fuir ses responsabilités sur la glace, tandis que c'est difficile d'avoir un niveau de jeu élevé et constant, a ajouté le no 26 du CH. Ce n'est pas facile de batailler soir après soir, mais les bonnes équipes trouvent une façon d'y arriver. Et nous devrons trouver une façon d'y arriver.»

«Ma responsabilité en tant qu'entraîneur, c'est que l'équipe soit prête pour les séries, a dit Therrien. Il reste encore une semaine, il reste trois matchs, et je suis convaincu qu'on va être prêts pour les séries.»

Quote of the Day

I'm hoping Bob [Murray] didn't go out and get Dany Heatley just to get someone. I'm sure he's excited and motivated.

— Anaheim Ducks coach Bruce Boudreau on general manager Bob Murray's decision to sign Dany Heatley