We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Le Canadien retrouve ses mauvaises habitudes, perd 5-1 contre les Capitals

Sunday, 04.21.2013 / 12:46 AM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Le Canadien retrouve ses mauvaises habitudes, perd 5-1 contre les Capitals

MONTRÉAL - La victoire de jeudi contre le Lightning a fait du bien au Canadien, mais elle n'a pas tout guéri.

Les hommes de Michel Therrien sont retombés, samedi au Centre Bell, dans les mêmes ornières que lors des trois matchs précédant leur duel contre Tampa Bay — toutes des défaites sans appel en temps réglementaire. Face à des Capitals de Washington en pleine lancée, ça s'est soldé par un revers de 5-1.

«Notre exécution faisait défaut. Vous avez vu le match comme moi, et j'en viens aux mêmes conclusions», a lancé l'entraîneur du Tricolore.

«Tu peux parler de X et de O, d'exécution et de systèmes tant que tu veux, mais... ce soir nous avons joué avec mollesse, a souligné Josh Gorges. Quand tu perds tes duels pour la rondelle, quand l'adversaire a le dessus dans les coins, quand tu négliges ta couverture et que tu ne couvres pas le bon joueur... C'est à cause de tout ça qu'on a l'impression que l'exécution n'est pas au rendez-vous.»

Max Pacioretty a réussi son 13e but de la saison mais le CH a manqué d'opportunisme tout au long de la soirée, son filet survenant en troisième période alors que c'était déjà 5-0. Le jeu de puissance montréalais a été blanchi en cinq occasions et ce, malgré le retour de Raphaël Diaz à la pointe.

«C'est difficile d'évaluer sa performance personnelle après une défaite, a dit Diaz de son premier match depuis le 25 février. Il y a toujours des choses à améliorer et j'aurai assurément besoin de quelques matchs pour trouver mon plein rythme... Mais il faut que l'équipe retrouve ses repères en défensive. C'était notre force en début de saison, parce que nous jouions du hockey serré dans notre zone. Les gars se parlaient et se soutenaient les uns les autres.»

«Je suis déçu de plusieurs aspects de notre jeu, a ajouté Therrien. Du désavantage numérique (qui a accordé deux buts samedi), de notre jeu à cinq contre cinq et de notre jeu de puissance. Il faut être meilleur à plusieurs égards.»

Carey Price a connu un autre match ordinaire. Il a accordé les cinq buts parmi les 25 tirs dirigés vers lui.

Le CH reste néanmoins deux points devant les Bruins de Boston au sommet de la section Nord-Est. Ces derniers, qui se sont inclinés devant les Penguins de Pittsburgh, samedi après-midi, ont deux matchs de plus à disputer.

Les Caps ont signé un sixième gain d'affilée à Montréal. Leur dernier revers au Centre Bell en saison régulière remonte au 10 février 2010.

Alexander Ovechkin, auteur d'un doublé et d'une aide, et Mike Ribeiro, qui a amassé trois passes, ont tous deux maintenu leur cadence d'un point et plus par match face au Canadien, samedi. Le Russe a ouvert le score avec son 29e but de la saison et fait 5-0 en troisième avec son 30e, en plus d'orchestrer le septième de Nicklas Backstrom. L'ancien attaquant du Canadien, lui, a notamment été à l'origine des 18e et 19e filets de la campagne de Troy Brouwer.

Ovechkin a maintenant 32 points en 30 rencontres à vie contre le CH et Ribeiro, neuf en sept.

«Notre manque d'exécution nous a coûté deux buts (en première période) et ça nous a mis dans le trouble dès le départ», a souligné Therrien.

Backstrom a par ailleurs enregistré une aide et Mike Green, deux. Braden Holtby a réussi 35 arrêts et signé une troisième victoire en autant de sorties en carrière face au Tricolore.

Le Canadien n'a plus que trois matchs à disputer en saison régulière, tous à l'étranger. La première escale se fera mardi à Newark, contre les Devils du New Jersey.

Baisse de concentration

Les joueurs montréalais n'auraient pas connu une mauvaise première période n'eut été d'une baisse momentanée du niveau de concentration qui a permis aux Caps de marquer deux fois en l'espace de 68 secondes.

P.K. Subban a ouvert la porte quand son dégagement depuis l'arrière du filet de Price a dévié sur le patin de Backstrom et abouti sur le bâton d'Ovechkin. Celui-ci n'a pas raté sa chance, trouvant l'espace entre les jambières de Price à 4:49. Lars Eller a ensuite perdu sa mise au jeu en zone défensive face à Ribeiro, ce qui a mené au but de Brouwer à 5:57.

Utilisé aux côtés d'Andrei Markov pour amorcer un jeu de puissance du CH, Diaz a vu son tir frapper le poteau par la suite.

Diaz s'en est mordu les doigts plus tard et Tomas Plekanec aussi, alors que ce dernier a raté une belle occasion lors de l'avantage numérique que le CH a obtenu en début de deuxième. Brouwer a creusé l'écart peu après ce jeu de puissance, à 3:49, quand il a eu le champ libre devant le filet de Price après que Francis Bouillon et Gorges eurent perdu leur bataille pour la rondelle dans le coin de la patinoire.

Le quatrième filet des Caps a été le résultat d'un bel échange à trois amorcé par Green et relayé par Ovechkin, que Backstrom a complété à 7:50 de la deuxième pendant un avantage numérique.

Question de tourner le fer dans la plaie sans doute, Brendan Gallagher a vu son tir frôler le poteau — au lieu d'aboutir dans un filet ouvert — lors d'un autre jeu de puissance en deuxième.

Ovechkin a profité d'un autre jeu de puissance des Caps pour faire 5-0 d'un tir sur réception à 13:23 de la troisième, puis Pacioretty a évité le jeu blanc aux siens à 14:51.

Quote of the Day

I think you always have to look internally before you look externally to see, 'Do we have these players within our organization?' And I think we do.

— Ottawa Senators assistant general manager Pierre Dorion on the Binghamton Senators (AHL affiliate)