We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Dustin Byfuglien marque en prolongation et les Jets battent les Hurricanes 4-3

Thursday, 04.18.2013 / 11:36 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Dustin Byfuglien marque en prolongation et les Jets battent les Hurricanes 4-3

WINNIPEG - Dustin Byfuglien a marqué après 1:23 de jeu en prolongation, jeudi, et les Jets de Winnipeg sont restés au coeur de la course aux séries éliminatoires grâce à une victoire de 4-3 face aux Hurricanes de la Caroline.

Byfuglien a battu le gardien des Hurricanes Justin Peters sur le retour d'un tir d'Andrew Ladd, qui a récolté trois aides.

L'attaquant des Hurricanes Alexander Semin avait créé l'égalité 3-3 avec 1:12 à faire en troisième période alors que Peters avait retraité au banc des siens au profit d'un attaquant supplémentaire.

Blake Wheeler, avec un but et deux aides, Zach Bogosian, avec un but et une aide, et Paul Postma ont aussi touché la cible pour les Jets. Ces derniers sont demeurés au neuvième rang du classement de l'Association de l'Est, mais se sont approchés à deux points des Capitals de Washington dans la course pour le titre de la section Sud-Est.

Les Capitals ont perdu 3-1 face aux Sénateurs d'Ottawa, jeudi.

Les Rangers de New York ont autant de points que les Jets, mais ils détiennent le huitième et dernier rang donnant accès aux éliminatoires puisqu'ils ont un match de plus à disputer cette saison. Les Rangers ont écrasé les Panthers de la Floride 6-1, jeudi.

Tuomo Ruutu a inscrit les deux autres buts des Hurricanes. Jordan Staal a récolté deux aides.

Ondrej Pavelec a effectué 24 arrêts devant le filet des Jets. À l'autre bout de la patinoire, Peters a stoppé 27 lancers.

Quote of the Day

Your team is going to want to recapture the feeling. What they're going to have to figure out is they're going to have to rewrite the story. Because you're going to rewrite the story doesn't mean you want a different end. It's just that you're going to have to learn that there's different challenges to get there, and if you're going to try and tap the same feeling, it ain't going to happen.

— Los Angeles Kings general manager Dean Lombardi on maintaining their success from last season