Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
2014 NHL Draft
SHARE

Le Canadien laisse le jeu de puissance des Flyers s'éveiller et s'incline 7-3

Wednesday, 04.17.2013 / 6:37 AM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Le Canadien laisse le jeu de puissance des Flyers s'éveiller et s'incline 7-3

MONTRÉAL - Les bourdes du Canadien ont réveillé l'ours qui dort, lundi, au Centre Bell. Et ce, même si celui-ci semblait avoir l'allure d'un ourson avant d'arriver à Montréal.

Scott Hartnell a réussi un tour du chapeau, marquant deux fois en avantage numérique, et le jeu de puissance des Flyers a ainsi mis fin à une séquence de six matchs sans marquer en route vers un gain de 7-3 contre le Tricolore.

Les Flyers avaient pourtant la pire fiche à l'étranger parmi les équipes de l'Association Est. Face au CH, ils n'ont signé que leur sixième victoire en 22 matchs sur une patinoire de l'équipe adverse cette saison (6-15-1). Les hommes de Peter Laviolette ont par ailleurs stoppé à quatre leur série de défaites.

C'est seulement la deuxième fois cette saison que le Tricolore subit deux revers d'affilée en temps réglementaire. Il avait vécu le même sort les 23 et 26 mars.

N'empêche, Michel Therrien fulminait après la rencontre. Ses commentaires étaient courts et tranchants.

«Depuis qu'on a assuré notre place en séries, notre niveau d'intensité, de concentration, d'attention et d'éthique de travail a beaucoup chuté, avec les résultats qu'on connaît, a souligné l'entraîneur du CH. Il faut en faire une question de fierté, il faut continuer d'avoir le souci du détail.»

Le CH se cramponne à son point d'avance sur Boston au premier rang de la section Nord-Est. Il a maintenant disputé un match de plus.

Max Pacioretty (12e), Brendan Gallagher (13e) et Alex Galchenyuk (7e) ont brièvement permis au Canadien d'entretenir l'espoir de revenir au score. Pacioretty a ajouté une aide et P.K. Subban a amassé deux passes.

Claude Giroux et Jakub Voracek ont tous deux connu une soirée d'un but et deux aides au profit des Flyers. Kimmo Timonen a amassé deux aides. Wayne Simmonds, également auteur d'une aide, et Erik Gustafsson ont inscrit les autres buts des visiteurs, qui n'ont jamais tiré de l'arrière dans le match même si le CH est revenu à 2-2 en début de deuxième période.

De retour devant le filet après son départ difficile de samedi à Toronto, Carey Price a mal paru sur les deux premiers buts du match, accordés en première moitié de première période.

Therrien a alors résisté à la tentation de le rappeler au banc, mais il a finalement dû se résigner à le faire après la deuxième période. Price a finalement accordé six buts en 29 tirs et Peter Budaj, en relève en troisième, a cédé un but en quatre tirs.

«Tout le monde est à blâmer, a affirmé Therrien en refusant de pointer Price du doigt. Personne n'était prêt à jouer ce soir.»

Ilya Bryzgalov a offert un jeu inégal lui aussi devant la cage des Flyers, mais ses 25 arrêts ont suffi.

Ryan White, qui a enfilé l'uniforme pour la première fois en quatre matchs en raison du repos accordé à Brandon Prust, a été expulsé du match à 6:11 de la première période après s'être élancé à toute vitesse vers Kent Huskins en lui visant la tête. La LNH va sans doute vouloir étudier l'incident.

La semaine fort occupée de quatre matchs du Canadien — une autre! — se poursuivra mercredi à Pittsburgh, face aux Penguins. Suivront des matchs au Centre Bell, jeudi et samedi, face au Lightning de Tampa Bay et au Capitals de Washington, respectivement.

«J'aimerais avoir plus de temps pour pratiquer des choses, a dit Therrien, dont l'équipe s'entraînera tout de même à Brossard, mardi matin. Mais on va se replacer. Je sais qu'on est capable de mieux jouer.»

Une bourde après l'autre

Price a mal entrepris la rencontre quand il a accordé un long retour à Simmonds, tout en se retrouvant hors-position à 2:45. Le gardien du CH a ensuite laissé passer, entre ses jambières, un faible tir des poignets de Gustafsson depuis la ligne bleue à 5:49.

Price s'est racheté par la suite, alors qu'il a effectué 15 arrêts au cours de l'engagement, dont celui sur Ruslan Fedotenko lors d'une échappée. Les vannes se sont toutefois rouvertes en deuxième.

Le CH a d'abord comblé l'écart en marquant à 19:02 de la première (Pacioretty) puis à 0:38 de la deuxième (Gallagher), chaque fois en avantage numérique. Voracek a toutefois répliqué à 1:02, quand Giroux a surpris Josh Gorges en provoquant un revirement derrière le filet montréalais lors d'un jeu de routine. Le CH a ensuite été pénalisé pour avoir eu trop d'hommes sur la glace et Hartnell lui a fait payer à 7:30.

Galchenyuk a réduit l'écart à 4-3 à 9:11 de la deuxième, mais Giroux (10:46) et Hartnell (19:27) ont répliqué une nouvelle fois.

Le CH a entrepris la troisième période avec Budaj devant le filet et travaillé pour tenter de renverser la vapeur, mais le mal était déjà fait. Hartnell a complété son tour du chapeau à 12:45.

Quote of the Day

I'm just excited about the opportunity. I've been on the ice earlier than usual and in the weight room, pushing around a little more weights than usual. Every day I go into a workout with a smile on my face and ready to go. When you do have a little more responsibility, you want to take your lunch pail and get ready to work.

— Brian Elliott to Jeremy Rutherford of the Post-Dispatch on being the Blues' No. 1 goalie