We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Vancouver reprend la tête de la division Nord-Est en blanchissant Edmonton

Friday, 04.05.2013 / 1:56 AM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Vancouver reprend la tête de la division Nord-Est en blanchissant Edmonton

VANCOUVER - Les Canucks ont blanchi les Oilers d'Edmonton 4-0, jeudi soir, à Vancouver, notamment grâce aux 23 arrêts réalisés par Cory Schneider et aux deux points amassés par Henrik Sedin.

Il s'agissait d'un neuvième départ consécutif pour Schneider. Le numéro 35 n'a pas été très occupé durant les deux premières périodes, stoppant seulement 12 tirs. Il s'est toutefois démarqué lors de la troisième en bloquant 11 rondelles, ce qui lui a permis de récolter un quatrième jeu blanc cette année — son huitième en carrière.

Schneider a notamment soulevé la foule an frustrant Taylor Hall de la mitaine lorsque celui-ci a profité d'un avantage numérique pour s'élancer avec quatre minutes à faire au dernier engagement. Ou lorsque, une minute plus tard, il est sorti de son filet pour plonger devant Ales Hemsky, privant ce dernier d'une échappée certaine.

Henrik Sedin a quant à lui récolté un but et une passe dans ce gain des Canucks, qui permet à ces derniers de ravir au Wild du Minessota la première place de la division Nord-Est et le troisième rang de l'Association de l'Ouest.

Chris Higgins et Zack Kassian ont marqué en troisième période.

Ce gain met un terme à une série de deux défaites pour Vancouver et de cinq victoires pour Edmonton. Les Oilers glissent ainsi au neuvième rang dans l'Ouest, ce qui les exclurait des séries éliminatoires s'ils devaient y rester.

Quote of the Day

There was a lot of talk off the ice. From a player's standpoint, that's not the talk in the room. GMs make decisions, coaches make decisions, but as a team you have to come together and be ready to go, and we are.

— San Jose Sharks forward Tommy Wingels on his team's approach entering training camp