We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Green marque encore et les Capitals battent les Islanders 2-1 en fusillade

Thursday, 04.04.2013 / 10:36 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Green marque encore et les Capitals battent les Islanders 2-1 en fusillade

WASHINGTON - Mike Green a inscrit son cinquième but en quatre matchs, Braden Holtby a réalisé 35 arrêts en plus d'être parfait en tirs de barrage, et la lente remontée des Capitals de Washington s'est poursuivie, jeudi, avec un gain de 2-1 contre les Islanders de New York.

Holtby a frustré Frans Nielsen, Brad Boyes et John Tavares en fusillade pour les Capitals, qui sont à égalité au sommet de la section sud-est avec les Jets de Winnipeg — après la défaite de 4-1 de ces derniers contre le Canadien.

De toute façon, les Capitals ont deux matchs en main sur les Jets, un aspect important pour la troupe d'Adam Oates, qui a entamé la saison avec un dossier de 2-8-1. Les Capitals ont savouré six victoires à leurs huit derniers duels.

Green a touché la cible en décochant un tir des poignets du cercle droit des mises en jeu alors qu'il restait 13 secondes à jouer au premier tiers, et Alexander Ovechkin fut le seul à trouver le fond du filet en tirs de barrage.

Les Islanders ont créé l'égalité alors qu'il restait 4:59 à jouer en temps réglementaire, par l'entremise d'un tir sur réception de Kyle Okposo.

Evgeni Nabokov a été aussi bon que Holtby, repoussant 21 tirs dans un match tout aussi crucial pour les Islanders. Ces derniers, qui tentent d'accéder aux séries éliminatoires pour la première fois depuis 2007, ont savouré cinq victoires en six matchs et se sont hissés au septième rang de l'Association Est.

Quote of the Day

Your team is going to want to recapture the feeling. What they're going to have to figure out is they're going to have to rewrite the story. Because you're going to rewrite the story doesn't mean you want a different end. It's just that you're going to have to learn that there's different challenges to get there, and if you're going to try and tap the same feeling, it ain't going to happen.

— Los Angeles Kings general manager Dean Lombardi on maintaining their success from last season