We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Carey Price repousse 34 lancers et le Canadien blanchit les Rangers 3-0

Saturday, 03.30.2013 / 9:56 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Carey Price repousse 34 lancers et le Canadien blanchit les Rangers 3-0

MONTRÉAL - Carey Price a repoussé 34 lancers pour signer son troisième jeu blanc de la saison et P.K. Subban a préparé les trois buts du Canadien, vainqueurs 3-0 des Rangers de New York, samedi, au Centre Bell.

En complétant le balayage de la série de trois confrontations face aux Rangers cette saison, le Tricolore (22-7-5) a augmenté à trois points son avance au sommet de la section Nord-Est.

Michael Ryder, à la 47e seconde de jeu, Tomas Plekanec et Brendan Gallagher ont déjoué Martin Biron, qui a reçu 26 tirs.

Price s'est bien ressaisi, après avoir été retiré de la rencontre de jeudi à Boston, et il a blanchi les Rangers pour la deuxième fois de la saison écourtée. C'est un 19e blanchissage pour lui dans la LNH.

Subban a connu un deuxième match de trois passes en mars. Le 10, à Sunrise, il avait réussi l'exploit dans un gain de 5-2 face aux Panthers de la Floride.

À ses débuts dans la LNH, le défenseur Nathan Beaulieu, quoique visiblement nerveux, a évité les écueils majeurs.

La situation n'est pas rose pour les `Blue Shirts', blanchis 3-0 dans un deuxième match d'affilée. Jeudi, les Sénateurs d'Ottawa leur ont fait goûter à leur médecine.

Bien en selle

En avant 3-0, le Canadien était bien en selle après deux périodes. Price était vigilant devant le filet et ses coéquipiers habiles à saisir les occasions à l'attaque.

Ryder a donné le ton dès la 47e seconde du match, en profitant d'un bond favorable de la rondelle sur la bande.

S'amenant hors l'aile, au moment où les Rangers effectuaient des changements, Ryder a négligemment poussé du revers le disque dans le coin. L'ailier droit a été le premier surpris de le voir réapparaître devant Biron, et il a eu la tâche facile, le défenseur Steve Eminger étant complètement dérouté.

Les équipes ont chacune connu de bons moments en territoire ennemi. Price a été mis à l'épreuve 17 fois au premier vingt, comparativement à 10 pour Biron.

Plekanec a doublé l'avance des siens à 18:11, au terme d'une descente en surnombre avec Subban qui venait de quitter le banc des pénalités.

Le Tchèque a décoché une frappe basse qui est passée à la droite de Biron à la vitesse de l'éclair.

Tout juste auparavant, Alexei Emelin avait privé Derek Stepan d'un but assuré en supériorité numérique, et Price avait frustré Marian Gaborik sur une échappée.

Pénalité coûteuse

Le CH a ajouté à son avance à l'aide d'un jeu de puissance en deuxième période.

Rick Nash a bousculé Price et Subban, à la demande de son gardien, a résisté à la tentation de venger le geste inutile.

À 10:13, Gallagher faisait payer chèrement l'indiscipline de Nash, en soulevant le caoutchouc dans les cordages du haut. Pour le pugnace ailier recrue, c'était un cinquième filet dans ses neuf derniers matchs.

En troisième, les hôtes n'avaient rien à gagner à ouvrir le jeu. Et on aurait dit que les visiteurs avaient déjà rendu les armes.

Quote of the Day

I think Loui Eriksson is a player that can be even better than he was last year. I think we started seeing that at the end of the year, and he could be a replacement for Jarome as a possibility.

— Boston Bruins coach Claude Julien on forward Loui Eriksson's potential