Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Nabokov savoure son 54e jeu blanc en carrière dans le gain de 2-0 des Islanders

Thursday, 03.14.2013 / 10:46 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Nabokov savoure son 54e jeu blanc en carrière dans le gain de 2-0 des Islanders

TAMPA, États-Unis - Evgeni Nabokov a réalisé 18 arrêts pour mériter son deuxième jeu blanc cette saison et son 54e en carrière dans la LNH, John Tavares a marqué son 17e but de la saison, et les Islanders de New York ont vaincu le Lightning de Tampa Bay 2-0 jeudi soir.

Nabokov a frustré Victor Hedman après qu'il eut décoché un tir à bout portant en deuxième période, et Tavares a touché la cible en avantage numérique en milieu d'engagement pour propulser les Islanders vers une fiche de 4-1-2 à leurs sept derniers affrontements.

Brad Boyes a complété la marque en tirant dans une cage déserte durant la dernière minute de la rencontre.

Anders Lindback a bloqué 27 lancers devant le filet du Lightning, qui a encaissé un huitième revers en dix matchs.

Le capitaine du Lightning Vincent Lecavalier n'a pas pris part au match après qu'on lui eut diagnostiqué une blessure au bas du corps, et son absence sera vraisemblablement d'une durée indéterminée. Le nom de Lecavalier, qui s'est blessé mardi soir contre les Panthers de la Floride, a été placé sur la liste des blessés avant la rencontre de mardi soir.

De leur côté, les Islanders étaient privés des services de l'attaquant Michael Grabner, qui s'est blessé à une épaule lors du match de dimanche contre les Penguins à Pittsburgh.

Tavares a ouvert la marque en avantage numérique à 10:22 du deuxième tiers. Il a décoché un tir du revers de l'enclave qui a battu Lindback, après avoir accepté une passe savante du revers de Matt Moulson.

Les Islanders avaient d'ailleurs entamé la rencontre avec le meilleur avantage numérique de la ligue à l'extérieur de leur amphithéâtre.

Quote of the Day

When I first became captain here, Monsieur Beliveau came to me and said, 'You're going to be fine. You don't have to change, you got selected because of who you are.'

— Saku Koivu on Thursday, recalling what he was told by the late Jean Beliveau when he was named Canadiens captain in 1999
2015 Coors Light NHL Stadium Series