Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
2014 NHL Draft
SHARE

Bergeron enfile 2 buts et propulse les Bruins vers un gain de 4-1

Thursday, 03.14.2013 / 10:26 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Bergeron enfile 2 buts et propulse les Bruins vers un gain de 4-1

BOSTON - Tuukka Rask a repoussé 29 tirs, Patrice Bergeron a inscrit deux buts et les Bruins de Boston ont facilement disposé des Panthers de la Floride 4-1, jeudi soir.

Les Bruins ont savouré leur dixième victoire en 13 matchs et n'ont pas encaissé deux défaites consécutives en temps réglementaire depuis mars 2012.

Les Panthers ont encaissé un cinquième revers de suite, et ont baissé pavillon pour la huitième fois à leurs neuf derniers affrontements.

Les Bruins ont fait vibrer les cordages à deux reprises au premier tiers pour se forger une avance de 2-0. Zdeno Chara a marqué à 3:55 lorsque son lancer frappé du cercle gauche des mises en jeu a déjoué le gardien des Panthers Scott Clemmensen.

Bergeron a inscrit son septième de la saison après avoir complété un jeu orchestré par Brad Marchand à 14:56.

Shawn Matthias a riposté en infériorité numérique pour les Panthers, après avoir remporté sa bataille contre le défenseur des Bruins Dougie Hamilton et récupéré une mauvaise passe de Milan Lucic. Son tir a trompé Rask et rétréci l'écart à 2-1 à 3:10 de la période médiane.

Shawn Thornton a creusé l'écart à deux buts à 12:43 du troisième vingt en sautant sur son propre retour de lancer.

Bergeron a complété la marque en tirant dans un filet désert alors qu'il restait 58 secondes à jouer en temps réglementaire.

Rask a porté sa fiche à 14-2-3 cette saison, et à 6-1 en carrière contre les Panthers — en plus d'afficher une moyenne de buts alloués de 0,99.

Les Panthers ont accordé 105 buts jusqu'ici cette saison, soit le plus haut total parmi les 30 équipes du circuit Bettman.

Quote of the Day

I'm just excited about the opportunity. I've been on the ice earlier than usual and in the weight room, pushing around a little more weights than usual. Every day I go into a workout with a smile on my face and ready to go. When you do have a little more responsibility, you want to take your lunch pail and get ready to work.

— Brian Elliott to Jeremy Rutherford of the Post-Dispatch on being the Blues' No. 1 goalie