We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Ribeiro marque en fin de rencontre et les Capitals défont les Hurricanes 3-2

Thursday, 03.14.2013 / 10:06 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Ribeiro marque en fin de rencontre et les Capitals défont les Hurricanes 3-2

RALEIGH, États-Unis - Mike Ribeiro a touché la cible alors qu'il restait 2:16 à jouer au match, et les Capitals de Washington ont effacé un déficit pour finalement l'emporter 3-2 contre les Hurricanes de la Caroline, jeudi soir.

Alexander Ovechkin et Joey Crabb ont aussi marqué pour les Capitals, qui avaient encaissé trois défaites consécutives avant la rencontre de jeudi soir et qui accusaient un retard de dix points sur les Hurricanes au classement de la section sud-est.

Michael Neuvirth a repoussé 36 tirs pour permettre aux Capitals d'effacer un déficit de deux buts tôt dans la rencontre.

Alexander Semin et Patrick Dwyer ont riposté pour les Hurricanes, qui avaient savouré six victoires à leurs sept matchs précédents. Les Hurricanes ont d'ailleurs dominé leurs adversaires 29-15 au chapitre des buts marqués durant cette séquence, et Dan Ellis leur a procuré la victoire après avoir effectué 22 arrêts.

Le filet de Ribeiro a été inscrit après qu'Ovechkin eut été frustré en échappée. La rondelle est demeurée dans la zone réservée au gardien, et Ribeiro est parvenu à la pousser derrière Ellis. Le but a été confirmé après une reprise vidéo.

Les Hurricanes ont désormais une fiche de 11-1 lorsqu'ils mènent après deux périodes. Les Capitals ont porté leur dossier à 3-9-1 lorsqu'ils tirent de l'arrière après 40 minutes.

Quote of the Day

I'm hoping Bob [Murray] didn't go out and get Dany Heatley just to get someone. I'm sure he's excited and motivated.

— Anaheim Ducks coach Bruce Boudreau on general manager Bob Murray's decision to sign Dany Heatley