We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Patrik Elias marque en fusillade et les Devils battent les Jets 3-2

Sunday, 03.10.2013 / 10:26 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Patrik Elias marque en fusillade et les Devils battent les Jets 3-2

NEWARK, États-Unis - Patrik Elias a été le seul à faire bouger les cordages lors de la fusillade, Johan Hedberg a été parfait face aux trois tireurs des Jets de Winnipeg et les Devils du New Jersey ont gagné 3-2, dimanche.

Ryan Carter et Stephen Gionta avaient marqué en temps réglementaire pour les Devils, qui ont signé seulement une deuxième victoire en neuf sorties depuis qu'ils ont perdu les services du gardien étoile Martin Brodeur en raison d'une blessure au dos. Hedberg, qui avait été chassé de son filet lors d'une défaite de 6-3 contre les Hurricanes de la Caroline samedi, a réussi 23 arrêts avant la fusillade. Il a ensuite frustré Blake Wheeler, Evander Kane et Andrew Ladd lors du bris d'égalité.

Elias a marqué du revers en tant que troisième tireur des Devils. Son tir est passé sous le gardien Ondrej Pavelec, qui a effectué 25 arrêts avant les tirs de barrage.

Ilya Kovalchuk et David Clarkson n'ont pu déjouer Pavelec lors des deux premières occasions des Devils et Hedberg a été de glace face à Wheeler et Kane lors des deux premiers essais des Jets.

Après qu'Elias eut marqué, Hedberg a stoppé Ladd pour la victoire.

Mark Stuart et Kane avaient touché la cible en temps réglementaire pour les Jets, qui ont vu leur séquence victorieuse être stoppée à deux. Ils ont encaissé seulement un troisième revers en huit rencontres.

Quote of the Day

The groove of being behind a bench is going to be interesting at first, but thank God we have a few exhibition games to get rid of those cobwebs. Overall the excitement of it all and the freshness and coming back refreshed, all those things are going to be assets. If [the players] come ready to give their best effort in practice and games, good things are going to happen. I'm always looking for results. It's not always on the scoreboard. It's winning and building something.

— Bryan Trottier on making his return to coaching as an assistant with the Sabres