Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
2014 NHL Draft
SHARE

Les Predators souhaitent retrouver le chemin de la victoire à domicile

Thursday, 03.07.2013 / 1:06 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Les Predators souhaitent retrouver le chemin de la victoire à domicile

NASHVILLE, États-Unis - Les Predators de Nashville traversent une mauvaise passe et ils souhaitent que quelques bonnes séances d'entraînement vont les replacer dans le droit chemin.

L'équipe est de retour à domicile après avoir subi trois défaites en Californie.

Les Predators montrent une fiche de 3-6-1 dans leurs 10 derniers matchs. Ils ont glissé jusqu'à la 11e position dans l'Ouest, mais ils ne sont qu'à trois points de la quatrième place.

Il leur reste 25 matchs à jouer, en incluant celui de vendredi face aux Oilers d'Edmonton.

L'entraîneur Barry Trotz a soumis ses troupiers à une éreintante séance d'entraînement, mercredi, et une autre a été planifiée pour jeudi.

«C'est exactement ce dont nous avons besoin, a commenté le défenseur étoile Shea Weber. Nous devons trouver une solution pour nous en sortir. Et j'estime que c'est en redoublant d'ardeur à la tâche que nous parviendrons à secouer notre torpeur.»

Une sécheresse rare

L'équipe est en panne sèche à l'attaque, comme elle n'a jamais été.

Elle est bonne dernière dans la LNH au chapitre des buts marqués, avec une moyenne de 1,96 par match dans ses 23 premières rencontres.

Seulement deux équipes depuis 1950-51 ont fait pire en saison régulière. Le Lightning de Tampa Bay a réussi en moyenne 1,84 but par match en 1997-98, et les Blackhawks de Chicago ont marqué 1,90 but en moyenne dans une saison de 53 matchs en 1953-54, selon STATS LLC.

C'est une sécheresse inattendue pour une équipe qui a été la huitième meilleure de la ligue à l'attaque, la saison dernière, avec une moyenne de 2,83 buts par match.

Les Predators ont perdu les services du défenseur Ryan Suter (49 points) ainsi que des attaquants Jordin Tootoo (30 points), Andrei Kostitsyn (12 points en 19 matchs) et Alexander Radulov (sept points en neuf matchs).

À la recherche d'étincelles, les Predators ont réclamé au ballottage cette semaine les attaquants Bobby Butler, des Devils du New Jersey et Zach Boychuk, des Penguins de Pittsburgh.

Trotz multiplie les changements de trios afin d'identifier de bonnes combinaisons.

«Il y a des gars qui ont connu des baisses de régime, a-t-il indiqué. Butler et Boychuk sont ici pour leur faire de la concurrence. Ils sont affamés et veulent rester dans la Ligue nationale.»

Au sommet des déceptions, il y a le meilleur buteur de la saison dernière, Patric Hornqvist, qui n'a que deux buts à son dossier après en avoir obtenu 27 la saison dernière. Il faut dire que Hornqvist a été ralenti par une blessure à un genou.

Mike Fisher n'a que quatre buts jusqu'à maintenant, comparativement à 24 la saison dernière.

Martin Erat et David Legwand, avec trois buts chacun, fonctionnent également au ralenti.

Trotz veut que les Predators centrent les efforts sur la tâche à venir. Les Preds sont la seule équipe qui a atteint la demi-finale de l'Ouest au cours de chacune des deux dernières saisons. Ils se sont qualifiés aux séries éliminatoires sept fois au cours des huit dernières saisons.

Quote of the Day

I think I'm lucky to be here and you definitely don't take very many things for granted, if you take anything for granted. I definitely put my family and my wife and my close family in perspective, that they're the most important thing in the world. I want to do whatever I can to play hockey, but like I said, under the right circumstances.

— Stars forward Rich Peverley to "The Musers" radio show on The Ticket 1310 AM in Dallas