We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

La question des gardiens de but demeure le sujet de l'heure chez les Canucks

Monday, 02.25.2013 / 9:06 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


La question des gardiens de but demeure le sujet de l'heure chez les Canucks

VANCOUVER - Les Canucks de Vancouver se sont adonnés à une séance de yoga, lundi, pour les aider à relaxer après une défaite décevante à Detroit.

Mais une question potentiellement stressante reste toujours sans réponse.

L'entraîneur Alain Vigneault doit décider s'il refera confiance à Roberto Luongo pour le prochain match des siens, lui qui a alloué tous les buts dans un revers de 8-3 face Red Wings. Vigneault n'était pas dans les parages lundi pour répondre aux questions des journalistes, ajoutant ainsi un autre chapitre à la saga sans fin des gardiens de but chez les Canucks.

C'est le sujet de l'heure à Vancouver depuis que Cory Schneider est devenu le partant aux dépens de Luongo lors des séries éliminatoires du printemps dernier, mais l'équipe n'a finalement pas effectué de transaction tel qu'attendu.

Luongo n'était pas disponible pour parler aux médias lundi non plus, mais ses coéquipiers n'ont pas hésité à le défendre par rapport à la dégelée qu'ils ont subie à Detroit.

«Le travail de nos gardiens de but a été excellent, a déclaré Daniel Sedin. Ce n'est qu'une rencontre, ça peut arriver à tout le monde de connaître un moins bon match. C'est ce qui est arrivé à Lu, mais il va rebondir et recommencer à être bon.»

La contre-performance des Canucks dimanche a fait contraste avec leur victoire de 1-0 à Nashville deux jours auparavant, au cours de laquelle Luongo a repoussé les 23 lancers qui ont été dirigés vers lui.

«(Luongo) et (Schneider) ont été nos meilleurs joueurs cette année, a mentionné Henrik Sedin. Un point c'est tout.»

Luongo a vu sa moyenne de buts alloués chuter à 2,11 à la suite du match de dimanche, lui qui était le meneur de la ligue à ce chapitre. Il a ainsi subi son premier revers en temps réglementaire de la saison et présente maintenant une fiche de 5-1-5, incluant deux jeux blancs, trois défaites en prolongation et deux en fusillade.

Schneider affiche quant à lui une moyenne de buts accordés de 2,68 avec un dossier de 5-3-2 et un blanchissage.

Quote of the Day

The groove of being behind a bench is going to be interesting at first, but thank God we have a few exhibition games to get rid of those cobwebs. Overall the excitement of it all and the freshness and coming back refreshed, all those things are going to be assets. If [the players] come ready to give their best effort in practice and games, good things are going to happen. I'm always looking for results. It's not always on the scoreboard. It's winning and building something.

— Bryan Trottier on making his return to coaching as an assistant with the Sabres