We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Ruff veut retourner derrière un banc de la LNH, 2 jours après son congédiement

Friday, 02.22.2013 / 12:26 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Ruff veut retourner derrière un banc de la LNH, 2 jours après son congédiement

BUFFALO, États-Unis - Même s'il considère Buffalo comme étant son chez soi, Lindy Ruff souhaite toujours retourner derrière le banc d'une équipe de la LNH, deux jours après avoir été congédié par les Sabres après 16 ans passées au sein de l'organisation.

L'entraîneur-chef qui a obtenu le plus de victoires dans l'histoire de la concession a rencontré les médias pour la première fois depuis son congédiement vendredi, et il a admis que le travail lui manquait déjà beaucoup. Ruff a du même souffle ajouté qu'il aimait encore trop le hockey pour pouvoir le quitter.

Ruff a parfois eu des trémolos dans la voix, mais il a également fait preuve d'un sens de l'humour inhabituel durant la conférence de presse qui s'est déroulée à l'amphithéâtre des Sabres. Il a tenu à remercier l'organisation et les quatre propriétaires pour lesquels il a travaillé au cours de sa carrière.

Sa «plus grande déception» fut son incapacité à offrir un championnat aux Sabres.

Ruff n'était pas surpris de perdre son poste après que les Sabres eurent compilé une fiche peu reluisante de 6-10-1. Et il a appuyé ses joueurs, déclarant qu'ils ne l'avaient jamais laissé tomber.

Ron Rolston occupe depuis ce temps le poste d'entraîneur-chef par intérim des Sabres.

Quote of the Day

A piece of scar tissue breaks off, pinches the nerve, and every time you move your leg it's almost like having a root canal in your stomach and groin.

— Detroit Red Wings center Stephen Weiss on his sports hernia surgery