Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE
Round 2
Round 3
Stanley Cup Final

LNH: Erik Karlsson dit que Matt Cooke et lui n'ont rien à se dire

Friday, 02.22.2013 / 12:06 PM / Nouvelles

The Canadian Press

OTTAWA - Le défenseur étoile des Sénateurs d'Ottawa Erik Karlsson a déclaré qu'il n'était pas intéressé à discuter avec Matt Cooke.

Karlsson sera à l'écart du jeu pour le reste de la saison après que la lame du patin de Cooke lui eut tranché le tendon d'Achilles à 70 pour cent la semaine dernière, dans un match contre les Penguins de Pittsburgh.

Le Suédois a indiqué qu'il avait reçu un message-texte de Cooke, mais qu'il n'avait pas répondu parce qu'il estime qu'il n'a rien à lui dire.

Karlsson a mentionné aux journalistes qu'il avait l'impression que cette blessure aurait pu être évitée.

Selon Karlsson, Cooke «a raté sa mise en échec, mais a néanmoins trouvé un moyen de m'atteindre».

Cooke a pour sa part indiqué qu'il s'agissait «d'un accident malheureux, horrible».

Karlsson a ajouté qu'il portera fort probablement les bas de kevlar lors de son retour au jeu. Il a précisé que sa mobilité était réduite et que son pied était souvent suspendu dans une attelle.

«L'une des choses les plus importantes c'est d'attendre», a-t-il mentionné.

Le récipiendaire en titre du trophée Norris s'attend à récupérer à 100 pour cent de cette blessure et espère pouvoir effectuer un retour au jeu cette saison afin d'aider les Sénateurs à connaître un long parcours en séries éliminatoires.

Les Sénateurs ont connu leur part d'ennuis récemment. L'attaquant étoile Jason Spezza est aussi à l'écart du jeu à long terme après avoir été opéré au dos, et le gardien no 1 Craig Anderson a subi une élongation à une cheville jeudi soir contre les Rangers de New York.

For me, it's a great win for our hockey team and for a lot of people back in Columbus, especially our fans in particular … people who have been devoted to this organization, it's big.

— Blue Jackets coach Todd Richards on their win vs. the Penguins in Game 2, the franchise's first-ever Stanley Cup Playoff victory