We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

James van Reimsdyk marque 2 fois et les Maple Leafs défont les Sabres 3-1

Thursday, 02.21.2013 / 10:06 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


James van Reimsdyk marque 2 fois et les Maple Leafs défont les Sabres 3-1

TORONTO - James van Riemsdyk a inscrit deux buts et les Maple Leafs de Toronto ont pris la mesure des Sabres de Buffalo 3-1, jeudi soir, sabotant ainsi le premier match du nouvel entraîneur des visiteurs Ron Rolston.

Rolston, qui était jusqu'à mercredi l'entraîneur-chef des Americans de Rochester dans la Ligue américaine de hockey, a été nommé entraîneur-chef par intérim des Sabres après l'étonnante décision du club de congédier Lindy Ruff.

Ruff, qui a joué 10 saisons en carrière à Buffalo, était derrière le banc de l'équipe depuis 1997 et comptait le plus d'ancienneté parmi les entraîneurs de la LNH.

Cependant, les Sabres (6-11-1), qui ont encaissé trois défaites d'affilée et cinq en six matchs, ont été hués après leur défaite de 2-1 à domicile contre les Jets de Winnipeg mardi.

Van Riemsdyk a touché la cible en avantage numérique à 14:28 de la troisième période — il s'agissait de son 11e filet, un sommet chez les Leafs —, procurant ainsi un bon coussin aux troupiers de Randy Carlyle.

Dion Phaneuf a inscrit l'autre but des Maple Leafs (11-7-0), qui ont remporté un troisième match d'affilée à domicile pour porter leur fiche à 4-4-0 cette saison au Air Canada Centre. Ben Scrivens a repoussé 29 tirs pour enregistrer son troisième gain en cinq départs depuis que James Reimer s'est blessé à un genou le 11 février.

Tyler Ennis fut le seul à faire vibrer les cordages pour les Sabres, qui ont un piètre dossier de 3-6-0 à l'extérieur cette saison.

Quote of the Day

The groove of being behind a bench is going to be interesting at first, but thank God we have a few exhibition games to get rid of those cobwebs. Overall the excitement of it all and the freshness and coming back refreshed, all those things are going to be assets. If [the players] come ready to give their best effort in practice and games, good things are going to happen. I'm always looking for results. It's not always on the scoreboard. It's winning and building something.

— Bryan Trottier on making his return to coaching as an assistant with the Sabres