We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

L'attaquant Mathieu Darche accroche ses patins de joueur à l'âge de 36 ans

Tuesday, 02.19.2013 / 5:16 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


L'attaquant Mathieu Darche accroche ses patins de joueur à l'âge de 36 ans

MONTRÉAL - N'ayant pas reçu d'offre pour jouer dans la LNH cette saison, l'attaquant Mathieu Darche a décidé d'accrocher ses patins.

Le Montréalais âgé de 36 ans a procédé à l'annonce à l'aide d'un gazouillis sur son compte Twitter (@MatDarche52), accompagné d'une photographie de circonstance de patins déposés sur un crochet.

«Bon, c'est le temps de le rendre officiel! On passe à la prochaine carrière», a-t-il écrit.

Le diplômé en administration de l'Université McGill tire donc un trait sur une carrière chez les professionnels d'une douzaine d'années, au cours de laquelle il a bourlingué.

Le frère du joueur de football Jean-Philippe Darche a porté les couleurs de cinq équipes de la LNH, sept de la Ligue américaine et d'une équipe allemande.

Il a disputé les 149 derniers matchs de sa carrière de 250 dans la LNH chez le Canadien, obtenant 22 buts et 48 points de ses 72 au total.

En 2010-11, il a connu sa meilleure saison avec une récolte de 26 points en 59 matchs.

Après avoir fait ses débuts chez les Blue Jackets de Columbus en 2000-01, il a fait de courts séjours dans les organisations des Predators de Nashville et des Sharks de San Jose. Il a joint les rangs du Lightning de Tampa Bay en 2007-08.

Darche a été fort impliqué au sein du comité de négociation des joueurs, au cours du récent lock-out qui a pris fin au début de janvier.

Il souhaitait recevoir un contrat de la LNH, et rien d'autre, à la reprise des activités. Il avait d'ailleurs refusé une offre à deux palliers de salaire du Canadien, avant le début du lock-out. Les Devils du New Jersey l'ont invité à leur camp d'entraînement, mais il n'a pas pu les convaincre. Il est resté dans l'entourage de l'équipe jusqu'à tout récemment. Constatant qu'il n'y avait pas de place pour lui, il est rentré à Montréal.

Quote of the Day

It was the look in his eyes. Hockey is the most important thing in his life. He wants to be a hockey player, and nothing's going to stop him from being a hockey player.

— Canadiens general manager Marc Bergevin on forward Alex Galchenyuk's potential