We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Le Canadien défait facilement des Flyers ankylosés 4-1 au Centre Bell

Sunday, 02.17.2013 / 12:46 AM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Le Canadien défait facilement des Flyers ankylosés 4-1 au Centre Bell

MONTRÉAL - Le Canadien a offert une performance sans bavure contre des Flyers de Philadelphie quelque peu ankylosés, samedi, et il a signé un troisième gain en autant de matchs cette semaine, en l'emportant 4-1 au Centre Bell.

Brendan Gallagher, en plus d'une aide, David Desharnais et Tomas Plekanec ont réussi les buts contre Brian Boucher. Rene Bourque a été crédité du quatrième, même s'il n'a pas marqué. Il a été fauché par un rival, au moment où il s'apprêtait à loger la rondelle dans un filet désert, et le règlement est clair à ce sujet.

Max Pacioretty et Brian Gionta ont amassé deux aides chacun.

Danny Briere (sic) a été le seul qui a trompé la vigilance de Peter Budaj. Le Slovaque a connu une soirée peu occupée en remplacement de Carey Price, affligé par un virus.

Le Tricolore, qui rejoue lundi au Centre Bell, a largement dominé au chapitre des tirs, 29-19.

On aurait dit que les Flyers n'avaient pas de jambes, eux qui avaient subi la défaite 5-3 la veille au New Jersey, face aux Devils.

«C'est une belle victoire d'équipe, c'est ce qui m'enchante le plus, a encensé l'entraîneur Michel Therrien. Peter a été solide, mais les joueurs l'ont bien défendu. Nous avons exercé un bon contrôle du match.»

Effort soutenu

Comme il le fait souvent, le Canadien a amorcé la soirée vigoureusement, en misant sur sa rapidité en échec-avant.

Les Flyers n'avaient pas de solution. Même malade, Price aurait pu difficilement faire pire que Budaj, qui n'a été mis à l'épreuve que deux fois.

«C'est vrai que les gars ont été super devant moi, a constaté Budaj. Les Flyers avaient joué vendredi et nous étions partout sur la glace. C'était agréable à voir.»

Therrien a poursuivi ses expérimentations au sein des deux trios interchangeables du moment.

La présence de Gallagher aux côtés de Desharnais et de Pacioretty a d'ailleurs rapporté le seul but de l'engagement, à 8:53.

S'amenant à toute vitesse en zone offensive, Gallagher a freiné devant le défenseur Kimmo Timonen, avant de décocher un tir des poignets vif. Boucher n'y a vu que du feu.

Le Canadien a doublé son avance tôt en deuxième, à 1:15. Desharnais a pu s'avancer tout bonnement devant le filet et concrétiser la passe de Pacioretty, que Gallagher a tout juste effleuré au passage.

Ce trio a fait des flammèches, Gallagher cognant par la suite à la porte du but à l'aide d'un tir sur réception de la passe de Desharnais.

Les Flyers ont rétréci l'écart à l'aide du but chanceux de Brière, à 13:56. Il a raté son tir, après avoir saisi la passe transversale de Jakub Voracek, mais le disque a bifurqué sur un patin d'Andrei Markov avant de glisser lentement dans le filet.

Tout juste auparavant, P.K. Subban avait sauvé la peau de Budaj qui venait de remettre le caoutchouc directement sur la lame du bâton d'un rival.

Gallagher ébranlé

En troisième, le CH n'a plus regardé derrière après s'être reforgé une avance de deux buts, à 4:32. Plekanec a profité de la belle anticipation de Bourque le long de la bande. Le Tchèque a soulevé le disque par-dessus Boucher, à sa deuxième tentative.

Quelques instants auparavant, Gallagher avait été ébranlé par une dure mise en échec du défenseur Luke Schenn. Gallagher a retraité au vestiaire, et on ne l'a plus revu.

La troisième a été éprouvante pour le CH. Pacioretty s'est blessé en heurtant le poteau à la gauche de Boucher au terme d'une poussée. Il a quitté lui aussi.

«Il s'agit de blessures au haut du corps pour les deux, mais je n'en sais pas davantage, a répondu Therrien quand on lui a posé la question. On en saura davantage demain.»

Pacioretty aurait été coupé au ventre par un patin, a-t-on appris, et il aurait reçu des points de suture.

«Ce sont des durs, je suis confiant qu'ils n'auront pas à s'absenter», a résumé Gionta, l'air peu inquiet.

Quote of the Day

The groove of being behind a bench is going to be interesting at first, but thank God we have a few exhibition games to get rid of those cobwebs. Overall the excitement of it all and the freshness and coming back refreshed, all those things are going to be assets. If [the players] come ready to give their best effort in practice and games, good things are going to happen. I'm always looking for results. It's not always on the scoreboard. It's winning and building something.

— Bryan Trottier on making his return to coaching as an assistant with the Sabres