Sign in with your NHL account:
  • Submit
  • Or
  • Sign in with Google
 
SHARE

Le défenseur Erik Karlsson des Sénateurs quitte le match contre les Penguins

Thursday, 02.14.2013 / 12:06 AM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Le défenseur Erik Karlsson des Sénateurs quitte le match contre les Penguins

PITTSBURGH, États-Unis - Les Sénateurs d'Ottawa ont encaissé un autre dur coup, mercredi, à Pittsburgh. Le défenseur Erik Karlsson a été victime d'une lacération au tendon d'Achille gauche, vers la fin de la deuxième période du match de mercredi contre les Penguins, et il devra subir une opération, ont annoncé les Sénateurs sur leur compte Twitter.

Le gagnant du trophée Norris à titre de meilleur défenseur, la saison dernière, a été coupé par la lame du patin gauche de l'ailier des Penguins Matt Cooke en le mettant en échec le long de la bande.

Karlsson domine les défenseurs de la LNH, avec six buts.

«C'est une lourde perte, a affirmé le capitaine des Sénateurs, Daniel Alfredsson. De la façon qu'il joue pour nous, et son importance pour l'équipe, c'est un terrible sentiment et je suis très attristé pour lui.»

Karlsson s'est écroulé sur la glace, visiblement souffrant. On a dû l'escorter à l'extérieur de la patinoire et il a lancé son bâton contre la bande chemin faisant.

«On savait sur le coup qu'il y avait un problème, a souligné le gardien des Sénateurs, Craig Anderson. C'est un élément irremplaçable au sein de notre équipe. C'est malheureux. Il n'y a aucun mot pour décrire ce que nous ressentons actuellement.»

Cooke a été suspendu plusieurs fois au cours de sa carrière, quelques suspensions l'ont été pour des coups sournois à la tête. En 2011, Cooke a écopé une suspension de 10 matchs en saison régulière, en plus du premier tour en séries éliminatoires, pour un coup de coude à la tête du défenseur Ryan McDonaugh, des Rangers de New York.

«Nous connaissons tous son passé, a relevé l'entraîneur des Sénateurs, Paul MacLean. C'est comme ça. La blessure d'Erik est malencontreuse, et elle s'est produite sur un jeu anodin qu'on aurait potentiellement pu stopper auparavant.»

Les Sénateurs sont grandement affectés par les blessures. En début de saison, ils ont perdu les services pour une longue période du joueur de centre étoile, Jason Spezza, opéré pour une hernie.

Quote of the Day

I remember the first time at Wrigley Field all of us had the long johns, the turtlenecks and the extra equipment because we were afraid of being cold. Halfway through the first period everybody's ripping everything off and we just ended up wearing what we would normally wear for a game at the United Center.

— Chicago Blackhawks forward Patrick Sharp on the 2009 Bridgestone NHL Winter Classic