Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE
Round 2
Round 3
Stanley Cup Final

Les Hurricanes marquent 4 buts en 3e et les Islanders s'inclinent 6-4

Monday, 02.11.2013 / 10:16 PM / Nouvelles

The Canadian Press

UNIONDALE, États-Unis - Alexander Semin a inscrit son 200e but en carrière dans la LNH, Jiri Tlusty a touché la cible à deux reprises en plus d'ajouter deux mentions d'assistance à sa fiche et les Hurricanes de la Caroline ont marqué quatre fois en troisième période pour effacer un déficit de trois buts et vaincre les Islanders de New York 6-4, lundi.

Semin a joué de chance sur son filet puisque son tir, décoché de l'aile droite, a ricoché contre le casque protecteur du défenseur des Islanders Travis Hamonic avant de déjouer le gardien Rick DiPietro à 5:33 de la troisième période.

Les Hurricanes ont créé l'égalité 3-3 à 30 secondes du troisième tiers, lorsque Semin a refilé le disque à Tlusty pour son premier filet du match.

Eric Staal a touché la cible à 9:09 pour creuser l'écart à 5-3, et Tlusty a complété la marque en tirant dans un filet désert avec 10,3 secondes à faire — couronnant ainsi une soirée de quatre points.

L'ex-Islander Tim Wallace et Jeff Skinner ont aussi marqué pour les Hurricanes, qui ont une fiche de 3-1-1 au cours de ce voyage qui se terminera mardi contre les Devils du New Jersey. Staal a aussi obtenu une passe pour porter sa série de matchs avec au moins un point à huit. Cam Ward a réalisé 24 arrêts.

Frans Nielsen, John Tavares et Matt Moulson ont tous procuré des avances aux Islanders qu'ils n'ont pu conserver. DiPietro a conclu la soirée avec 25 arrêts, mais il a entendu les huées de la foule lorsqu'il repoussait des tirs en troisième période. Il s'agissait de son premier départ à domicile depuis qu'il a perdu son poste de gardien no 1 aux dépens d'Evgeni Nabokov, le 23 novembre 2011.

Once again, it shows character in this dressing room. Once again, there's no quitting in here. We all wanted this so bad and we worked so hard to get home-ice advantage and we weren't going to let this one slide.

— Colorado Avalanche captain Gabriel Landeskog on his team's OT Game 1 win vs. Minnesota Wild