Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
2014 NHL Draft
SHARE

Brendan Gallagher joue à merveille son rôle de petite peste chez le Canadien

Monday, 02.11.2013 / 4:36 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Brendan Gallagher joue à merveille son rôle de petite peste chez le Canadien

BROSSARD, Qc - On l'a vu plus que jamais, samedi: Brendan Gallagher tombe sur les nerfs des défenseurs adverses lorsqu'il fonce au filet après l'arrêt du gardien. Même certains arbitres n'aiment pas ça. Mais il n'est pas question que la recrue du Canadien change sa façon de faire.

«C'est ça qu'il fait très bien, c'est ça qu'on lui demande de faire et c'est la raison pour laquelle il joue dans la Ligue nationale, a commenté Michel Therrien à ce sujet, lundi, à la veille de l'affrontement contre le Lightning à Tampa. Il y en a qui sont gros et qui jouent comme des petits, mais lui il est petit et il joue comme un gros. Ça m'impressionne et il ne faut pas qu'il change.»

«Je suis nouveau dans cette ligue et je devais jouer de la même façon pour avoir du succès à ce niveau-ci, alors je savais que ça irriterait des joueurs et qu'ils tenteraient de m'intimider un peu. Mais je ne peux pas me permettre de changer ma façon de faire», a souligné Gallagher.

«Chaque fois que tu vas aller au filet, tu vas recevoir des coups. Il faut s'y attendre et s'y habituer. Ça fait partie du jeu, a par ailleurs noté la recrue de 20 ans, qui a quatre buts et deux aides avec un différentiel de plus-5 en 10 matchs jusqu'ici. J'encaisse plus de coups que j'en reçois... mais j'espère que ça va finir par nous donner quelques avantages numériques.»

Samedi face aux Maple Leafs de Toronto, ç'a plutôt donné l'effet contraire. Après avoir participé à plusieurs mêlées devant le filet et avoir eu maille à partir avec Dion Phaneuf à quelques reprises — le colosse de six pieds trois pouces semblait vraiment en avoir ras-le-bol —, Gallagher a essuyé ce qui semblait être une remontrance verbale de la part de l'arbitre. Puis, quelques secondes plus tard, l'attaquant de cinq pieds huit pouces a été pénalisé pour avoir «embelli» sa chute, provoquée par un accrochage de Mark Fraser.

Que l'arbitre établisse les limites de ce qu'il acceptera ou non fait partie de l'apprentissage normal d'une recrue, ont indiqué Josh Gorges et Brian Gionta.

«Bien des fois, avec un recrue, les arbitres vont lui dire de faire attention, a indiqué Gorges. Avec les vétérans, il y a une certaine forme de respect qui est déjà là — ceux qui l'ont méritée —, qui fait en sorte que les arbitres ne diront rien.»

«Quand un joueur est dans la ligue depuis 10 ans, l'arbitre sait comment ce joueur réagit habituellement, et il sait s'il essaie juste de ventiler sa frustration après une soirée exceptionnellement difficile, a souligné Gionta. Mais l'arbitre et un jeune joueur doivent apprendre à se connaître.»

Therrien et les vétérans du Canadien ne ressentent toutefois aucun besoin de tirer la bride dans le cas de Gallagher. À leurs yeux, celui-ci sait déjà comment doser ses efforts de façon à ne pas mettre son équipe dans le pétrin.

«La ligne (à ne pas franchir), il la connaît, a assuré Therrien. Aller au filet, c'est son pain et son beurre.»

«Il travaille fort et il bataille ferme, et c'est ce que tu veux voir chez un jeune, a noté Gionta. Il n'y aucune raison de lui dire de faire attention.»

«C'est un joueur très intelligent à ce niveau-là, a affirmé Gorges. Il repousse les limites de l'intensité sans aller jusqu'à commettre des gestes stupides.»

Effectivement, lors des mêlées devant le filet, Gallagher semble toujours rester en plein contrôle de ses émotions même s'il semble avoir le don inné d'amener ses opposants à perdre leur calme.

Et ce, même s'il y a en toujours un, à chaque rencontre, pour lui dire d'avoir plus de respect pour ses aînés.

«C'est un peu ça que je vis à chaque match, a reconnu Gallagher. Je sais que le respect est quelque chose que je devrai mériter avec le temps. En attendant, je cherche juste à jouer du mieux que je peux, et je vais m'en tenir à ça à chaque match.»

Quote of the Day

We want to make sure that whoever makes our team really makes our team by earning it and not putting them in situations where they get preference because of their status as a first-round pick or whatever it might be. That's not going to happen. Everybody has to earn their way on our team.

— Columbus Blue Jackets general manager Jarmo Kekalainen on the team's prospects at development camp