Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
2014 NHL Draft
SHARE

Ericsson marque en fin de match et les Red Wings viennent à bout des Kings 3-2

Sunday, 02.10.2013 / 4:26 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Ericsson marque en fin de match et les Red Wings viennent à bout des Kings 3-2

DÉTROIT - Jonathan Ericsson a touché la cible alors qu'il restait cinq secondes à la troisième période, dimanche, pour donner la victoire aux Red Wings de Detroit 3-2 face aux Kings de Los Angeles.

Les Kings ont raté leur dégagement moins d'une minute après avoir créé l'égalité 2-2, et Ericsson a saisi cette occasion pour déjouer Jonathan Quick entre les jambières grâce à un lancer frappé.

Los Angeles avait retiré Quick au profit d'un sixième attaquant (Kyle Clifford) avec une minute à faire pour garder la rondelle dans le territoire de Detroit.

Le lancer de Clifford a été stoppé par Jimmy Howard, mais Alec Martinez a récupéré le retour pour ramener tout le monde à la case départ à 19:07 du troisième vingt.

Pavel Datsyuk et Damien Brunner ont marqué sur des jeux orchestrés par Henrik Zetterberg au premier tiers et Howard a terminé le match avec 45 arrêts pour aider les Red Wings à signer un troisième gain de suite pour la première fois de la saison.

Les Kings et champions en titre de la coupe Stanley, qui ont amorcé la journée parmi les équipes de l'Ouest ayant récolté le moins de points depuis le début de la campagne, n'ont qu'une victoire à leurs cinq dernières rencontres.

Anze Kopitar avait permis aux Kings de réduire l'écart à un but à 19:19 du deuxième engagement.

Detroit s'est accroché à son avance de 2-1 grâce au brio de Jimmy Howard devant le filet, lui qui a effectué 23 arrêts en deuxième période seulement.

Quote of the Day

I came into a team that had 65 points, that was at the bottom of the basement, a team that everybody wrote off as never going to be good. My goal is to go from the very bottom to the very top.

— Forward Brandon Dubinsky on signing a six-year contract extension with the Columbus Blue Jackets