Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
2014 NHL Draft
SHARE

Kovalchuk marque en infériorité numérique et les Devils dfont le Lightning 4-2

Thursday, 02.07.2013 / 10:26 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Kovalchuk marque en infériorité numérique et les Devils dfont le Lightning 4-2

NEWARK, États-Unis - Ilya Kovalchuk a brisé l'égalité en marquant en infériorité numérique en fin de deuxième période et les Devils du New Jersey ont savouré une troisième victoire d'affilée, jeudi, en infligeant un revers de 4-2 au Lightning de Tampa Bay.

Andy Greene et Patrik Elias ont scellé l'issue de la rencontre pour les Devils en inscrivant un but chacun en avantage numérique dans un intervalle de 14 secondes, alors qu'il restait moins de cinq minutes à faire au match. Le Lightning a subi du même coup une troisième défaite d'affilée. Elias a également engrangé deux mentions d'assistance.

Adam Henrique a contribué un filet dans un deuxième match consécutif, et Martin Brodeur a effectué 17 arrêts pour mériter la victoire du côté des Devils.

Nate Thompson et Matthew Carle ont fait vibrer les cordages pour le Lightning, qui n'a inscrit que cinq buts durant cette séquence infructueuse. Les hommes de Guy Boucher ont marqué 37 buts tandis qu'ils entamaient la campagne avec une fiche de 6-1.

Les Devils, qui ont blanchi l'adversaire en 15 infériorités numériques de suite, ont encore une fois été parfaits en quatre opportunités jeudi soir. Kovalchuk a d'ailleurs marqué après que les Devils eurent écopé d'une pénalité pour conduite antisportive.

Anders Lindback a encaissé la défaite du côté du Lightning.

Quote of the Day

I'm just excited about the opportunity. I've been on the ice earlier than usual and in the weight room, pushing around a little more weights than usual. Every day I go into a workout with a smile on my face and ready to go. When you do have a little more responsibility, you want to take your lunch pail and get ready to work.

— Brian Elliott to Jeremy Rutherford of the Post-Dispatch on being the Blues' No. 1 goalie