We have updated our Terms of Service and Privacy Policy. By continuing to use the NHL’s online services, you agree to these updated documents and to the arbitration of disputes.
Welcome |Account|Sign Out 
NEW! SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
Username or EmailPassword
 
SHARE

Les Bruins blanchissent les Maple Leafs 1-0 et continuent leur domination

Saturday, 02.02.2013 / 10:56 PM / Nouvelles

The Canadian Press

Share with your Friends


Les Bruins blanchissent les Maple Leafs 1-0 et continuent leur domination

TORONTO - Chris Bourque a inscrit son premier but dans l'uniforme des Bruins de Boston pour permettre aux siens de blanchir les Maple Leafs de Toronto 1-0, samedi.

Même si les Bruins ont pris les devants tôt dans la rencontre, ils ont dû tenir tête à leurs adversaires tout au long du match. Le gardien des Maple Leafs, James Reimer, a bien fait devant son filet en repoussant 33 tirs, dont plusieurs étaient menaçants.

L'attaque de Toronto a été très silencieuce puisque la défensive de Boston (6-1-1) n'a accordé que 21 tirs. Les Bruins ont aussi écoulé deux pénalités mineures dans les neuf dernières minutes de jeu pour signer la victoire.

Il s'agissait du premier duel de la saison entre ces deux équipes originales.

Boston a gagné ses six affrontements face à Toronto (4-4-0) la saison dernière, dominant au chapitre des buts 36-10. Cette séquence de victoires inclut des gains de 7-0 et de 8-0.

Avant le match de samedi, Boston maintenait une fiche de 23-5-5 à ses 33 derniers matchs contre Toronto.

La rivalité entre les Bruins et les Maple Leafs a monté d'un cran depuis la transaction qui a envoyé Phil Kessel à Toronto en échange de deux choix de première ronde en 2009. Les Bruins ont repêché Tyler Seguin et le défenseur Dougie Hamilton avec ces choix.

Hamilton, un Torontois de 19 ans, effectuait d'ailleurs ses débuts au Air Canada Centre alors que Tuukka Rask, acquis de Toronto en échange de Andrew Raycroft en 2006, a réalisé le blanchissage.

Quote of the Day

The groove of being behind a bench is going to be interesting at first, but thank God we have a few exhibition games to get rid of those cobwebs. Overall the excitement of it all and the freshness and coming back refreshed, all those things are going to be assets. If [the players] come ready to give their best effort in practice and games, good things are going to happen. I'm always looking for results. It's not always on the scoreboard. It's winning and building something.

— Bryan Trottier on making his return to coaching as an assistant with the Sabres